Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - abreuvoir

Dossier IA88031012 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Appellations La Petite Fontaine
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Bulgnéville
Adresse Commune : La Vacheresse-et-la-Rouillie
Lieu-dit : La Vacheresse
Adresse : rue du Bas
Cadastre : 2016 ZA 52

La Petite Fontaine, alors en ruines, est reconstruite en 1801, selon les plans de Pierre Bragnier, architecte patenté à La Vacheresse, par Joseph Bizot, tailleur de pierre à La Vacheresse pour 4375frcs. La fontaine est alors composée d'un bassin de pierre carré (1m de coté pour 75cm de haut) surmonté d'une niche et avec une auge en pierre. Pour empêcher le bétail de boire dans les bassins de la fontaine, elle est adossée à un mur de soutènement, et une grille mouvante en fer est placée devant le bassin.

Les clôtures ont été supprimées et la fontaine a été entièrement reconstruite en 1880, selon les plans de J. Michaux, architecte. On y ajoute une alimentation supplémentaire par embranchement d'une source située, sur le terrain Davillers, à environ 300 mètres au sud-ouest (rue du Sergent Roch), et qui dessert également deux autres bornes-fontaines.

(sources : AD88 - Edpt 495 1M1).

La mention "MDCCCLXXX / E. CAPITAIN GENY &Cie BUSSY HTE-MARNE"est portée sur la colonne d'alimentation, qui correspond au modèle n°1 de la planche 1084 du catalogue (1911) de la fonderie E. Capitain Gény et Cie. (fondeur).

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle , porte la date, daté par source
Dates 1801, daté par source
1880, porte la date, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bragnier Pierre,
Pierre Bragnier

Pierre Bragnier est architecte patenté à La Vacheresse au début du 19e siècle. Il réalise notamment les fontaines-lavoirs et le lavoir-école de La Vacheresse (1801).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Bizot Joseph,
Joseph Bizot

Joseph Bizot est tailleur de pierre à La Vacheresse au début du 19e siècle. Il intervient notamment à La Vacheresse (1801).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, attribution par source
Auteur : fonderie Bussy - E. Capitain Gény et Cie,
fonderie Bussy - E. Capitain Gény et Cie

Le site de production est attesté à Vecqueville (52) au lieu-dit Bussy vers 1836/1837 par deux hauts fourneaux. Auguste Capitain et son frère Elophe Capitain dirige cette usine.

En 1850, la société Salin et cie, est dirigée par Hyacinthe Salin.

En 1861 : Hyacinthe Salin s'associé avec son beau-frère Edmond Capitain (fils d’Auguste).

En 1866, Edmond Capitain épouse Charlotte Gény, nièce de maîtres de forges.

En 1875, l'entreprise prend la raison sociale E. Capitain Geny et Compagnie

En 1889 et 1892, Edmond Capitain associe ses gendres Émile Ferry (fils du fondateur de Micheville, groupe sidérurgique basé à Villerupt) et Charles Lallemand

En 1919, Émile Ferry prend la tete de l'usine qui devient Ferry-Capitain.

(Cf. IA52070418)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Michaux Joseph,
Joseph Michaux

Architecte à Neufchâteau (1882-1885) puis à Sartes (1886-1893).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

La Petite Fontaine est située dans la rue du Bas de La Vacheresse. Elle est composée d'une colonne d'alimentation en fonte de plan rectangulaire posée sur un socle de pierre, d'un petit bassin carré sous le jet d'eau, et de trois bassins rectangulaires d'abreuvoir en pierre placés en file. Le dernier a été déplacé pour faciliter le passage de la ferme voisine.

Murs fonte badigeon
grès pierre de taille
Plans plan rectangulaire régulier
Techniques fonderie
Représentations ornement végétal, dauphin, roseau, nénuphar, trident, rame, ornement géométrique, fleur
Précision représentations

La colonne d'alimentation est ornée sur sa face antérieure d'un plan de roseau, entourée de la signature, surmontée de la date portée.

Le jet d'eau est mis en valeur par la bouche d'un dauphin dont la queue s'enroule autour d'un trident, et d'une rame, sur un fond de roseaux et de nénuphars.

L'ensemble est couvert d'une frise et d'un petit toit en pavillon, avec de fausses tuiles en écaille. Le bouton de fleur qui le surmontait à l'origine a disparu.

Mesures h : 125.0 cm
l : 61.0 cm
la : 47.0 cm
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa