Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - abreuvoir

Dossier IA88031105 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Fontaine des Gaulois
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Raon l'Etape
Adresse Commune : Vexaincourt
Adresse : place de l'Eglise

La fontaine-abreuvoir est établie dans la seconde moitié du 19e siècle à l'emplacement d'une fontaine préexistante. La colonne d'alimentation correspond au modèle de fontaine à boire "FA" de la planche 517 du catalogue 1874 de la fonderie du Val d'Osne. Elle a été restaurée et modifiée par l'ajout de mascarons et d'une plaque nominative "FONTAINE DES GAULOIS" entre 1983 et les années 2000.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Fonderie du Val d’Osne,
Fonderie du Val d’Osne

En 1833, Jean-Pierre-Victor André, établie une fonderie au Val d'Osne (maison « J.-P.-V. André » ). A sa mort en 1851, elle est acquise par « Barbezat et Cie », puis par « Fourment, Houillé et Cie ».

En 1870, elle devient « Société anonyme des hauts-fourneaux du Val d’Osne ».

En 1878, le Val d’Osne rachète les modèles de la maison « J. J. Ducel et fils ».

À la suite de Charles Hanoteau, Henri Hanoteau dirige l’entreprise à partir de 1895.

En 1907, le Val d’Osne rachète les anciens établissements « Sinson, Saint-Albin et Herdevin ». Le Val d’Osne a réalisé notamment les entrées du métro d’Hector Guimard

Jean Duranton, ingénieur, est administrateur délégué dans les années 1920.

L'entreprise est achetée par la fonderie d’art Durenne en 1931.

(Cf : IA00070344)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, attribution par analyse stylistique

La fontaine - abreuvoir située devant l’Église de Vexaincourt est constituée d'une fine colonne d'alimentation en fonte de section carrée avec un jet d'eau, ornée d'un mascaron. Deux autres mascarons identiques ont été placés sur le socle, qui porte aussi la plaque nominative.

La fontaine est complétée de deux bassins rectangulaires d'abreuvoir en grès rose, portés par des pieds en pierre. Deux barres de fer sont placées sous le jet pour porter le seau à remplir, sur le bassin de droite qui est en eau ; celui de gauche sert de bac à fleur.

Les abords sont dallés.

Murs fonte badigeon
grès pierre de taille
Plans plan rectangulaire régulier
Techniques fonderie
Représentations ornement végétal, roseau, acanthe, fleur tête d'homme, casque
Précision représentations

La colonne d'alimentation est ornée de frises végétales, alternant roseaux et feuilles d'acanthe. Chaque face est également décoré d'un bouquets de roseaux, et l'ensemble est surmonté par un bouton de fleur.

Chaque mascaron représente une tête d'homme moustachu, aux cheveux longs, coiffé d'une sorte de casque avec des volutes sous une coquille.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa