Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine - abreuvoir

Dossier IA88031075 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Fontaine Sainte-Catherine
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Monthureux-sur-Saône
Hydrographies Le Regnoncourt
Adresse Commune : Nonville
Adresse : rue Sainte-Catherine

La fontaine Sainte-Catherine semble correspondre à la fontaine-lavoir de la rue Basse, qui a été reconstruite en 1828, selon les plans de Paul Grandidier fils, architecte à Mirecourt, par François Godard-Larose, entrepreneur à Monthureux-sur-Saône pour 11630frcs. Elle est réparée en 1863, par Victor Adam, architecte et Antoine Vaillant, entrepreneur à Nonville.

(sources : AD88 - 2O344/9 ; E dpt 335/9 M1)

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , daté par tradition orale
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par tradition orale
Dates 1828, daté par source
1863, daté par source
Auteur(s) Auteur : Grand(d)idier Paul Henry Louis, dit(e) Grandidier fils,
Paul Henry Louis Grand(d)idier , dit(e) Grandidier fils

Paul Henry Louis Grandidier, dit Grandidier fils, est architecte adjoint de l'arrondissement de Mirecourt (1827-1833) et architecte de l'arrondissement de Neufchâteau (1836-1858), membre du service des travaux communaux de la ville de Neufchâteau (1859-1862), architecte de la ville de Neufchâteau (paroisse Saint-Christophe) (1871-1896, architecte départemental de l'arrondissement de Neufchâteau par intérim (1883).

Son agence et résidence se situe 54-56 rue Neuve à Neufchâteau (1886-1896)

Il est membre fondateur de la SRAEF (1888).

Il a notamment réalisé la maison d'école d'Autreville (1868), l'église de Coussey (1869), le cimetière de Morizécourt (1869) et des travaux de réparations du presbytère de Sauville (1848 et 1851).

source : "Répertoire des architecte nés ou actifs dans les Vosges 1800-1940, Conseil Général des Vosges. 2007"


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Godard-Larose François,
François Godard-Larose

François Godard-Larose est entrepreneur à Monthureux-sur-Saône dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Nonville (1828)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Adam Victor,
Victor Adam

Victor Adam est architecte à Mirecourt (1835-1839) et Epinal (1853-1875) ; architecte de l'arrondissement de Neufchateau (1835-1937), puis de Mirecourt (1838-1847), puis d'Epinal (1853-1859) ; membre du service des travaux communaux pour Epinal (1859-1869), puis architecte de la ville d'Epinal (1971) ; membre du conseil departemental des travaux publics (1867-1872).

Son agence se situait 26 rue des Forts à Epinal entre 1872 et 1875.

Il prend sa retraite entre 1875 et 1878.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Vaillant Antoine,
Antoine Vaillant

Antoine Vaillant est entrepreneur à Nonville dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Nonville (1863)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

La fontaine Sainte-Catherine à Nonville est adossée à un haut mur de soutènement au centre du village. Elle est composée de trois bassins rectangulaires en pierre. Au centre, la colonne d'alimentation distribue l'eau dans les abreuvoirs par trois tuyaux à tête de lion, soutenus par des volutes de fer forgé. Celui de la façade antérieure est orné d'une plaque de fonte en forme d'écusson portant la mention "NONVILLE VOSGES".

La colonne d’alimentation sert de socle à une niche monumentale moulurée contenant une statue de sainte Catherine.

Murs calcaire pierre de taille
fonte
fer
Typologies fontaine d'ornement avec statue
Techniques fonderie
sculpture
Précision représentations

L'écusson en fonte porte la mention "NONVILLE VOSGES" surmonté, d'un blason présentant un N devant les attributs de sainte Catherine : la roue, et l'épée. Au dessus, se trouvent des feuillages de chênes avec glands et de hêtres (?).

La statue de pierre représente sainte Catherine, debout, vêtue d'une robe et d'un manteau. Ses cheveux sont couverts d'un voile et d'une couronne. Elle tient dans sa main gauche une épée et sa main droite est portée sur son cœur. Derrière elle, une roue de bois émerge des plis, sur la gauche.

Mesures h : 105.0 cm
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa