Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine abreuvoir de Jeanne d'Arc

Dossier IA88031043 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Appellations de Jeanne d'Arc
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Coussey
Hydrographies Meuse
Adresse Commune : Coussey
Adresse : place de Jeanne d'Arc

La fontaine Jeanne d'arc de Coussey a été établie selon les plans de 1851 d'Abel Mathey fils, architecte à Neufchâteau. Les travaux sont réalisés par André Olry et Louis Desmon, entrepreneurs à Epinal pour 20641,15 francs, et réceptionnés en 1852.

Le projet comprend les conduites en fonte, un bassin circulaire en fonte de 1466 kg, un piédestal sculpté en bas-relief, et une statue de Jeanne d’arc en fonte.

(sources : AD88 - 2 O 123/9).

La statue d'origine, visible sur les cartes postales du début du 20e siècle, correspond probablement au modèle sculpté par Marie d'Orléans, sculptrice (1813-1839).

Le bassin, qui porte la signature "BUSSY 1852" et proviennent de la Fonderie de Bussy à Vecqueville (52). Celui-ci et la colonne d'alimentation sont encore en place aujourd'hui.

La statue de Jeanne d'Arc a été remplacée dans la première moitié du 20e siècle par la statue actuelle provenant des fonderies de l' "UNION ARTISTIQUE DE VAUCOULEURS (MEUSE)", selon la signature portée sur le socle. Elle correspond à la figure n°87 Jeanne d'Arc au sacre, conçue d'après un modèle de Paul Aubert, sculpteur.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , porte la date, daté par source
Principale : 1ère moitié 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1851, daté par source
1852, daté par source, porte la date
Auteur(s) Auteur : fonderie Bussy - E. Capitain Gény et Cie,
fonderie Bussy - E. Capitain Gény et Cie

Le site de production est attesté à Vecqueville (52) au lieu-dit Bussy vers 1836/1837 par deux hauts fourneaux. Auguste Capitain et son frère Elophe Capitain dirige cette usine.

En 1850, la société Salin et cie, est dirigée par Hyacinthe Salin.

En 1861 : Hyacinthe Salin s'associé avec son beau-frère Edmond Capitain (fils d’Auguste).

En 1866, Edmond Capitain épouse Charlotte Gény, nièce de maîtres de forges.

En 1875, l'entreprise prend la raison sociale E. Capitain Geny et Compagnie

En 1889 et 1892, Edmond Capitain associe ses gendres Émile Ferry (fils du fondateur de Micheville, groupe sidérurgique basé à Villerupt) et Charles Lallemand

En 1919, Émile Ferry prend la tete de l'usine qui devient Ferry-Capitain.

(Cf. IA52070418)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Orléans (d') Marie, dit(e) La princesse Marie d'Orléans,
Marie Orléans (d') , dit(e) La princesse Marie d'Orléans (1813 - 1839)

Marie d'Orléans a étudié le dessin avec le peintre Ary Scheffer puis avec Henriquel-Dupont. Son atelier était situé aux Tuileries et portait le nom de "cabinet gothique".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par travaux historiques
Auteur : union internationale artistique de Vaucouleurs,
union internationale artistique de Vaucouleurs

En 1865, Martin Pierson crée l'Institut catholique de Vaucouleurs pour produire des statues religieuses en pierre, en plâtre, en terre cuite et en fonte de fer. Elle devint en 1881 l'union internationale artistique de Vaucouleurs. Martin Pierson meurt en 1900, son fils Charles lui succède. Éprouvée par la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905, l'entreprise s'oriente vers les fontes d'art (notamment des monuments aux morts. Charles Pierson mourut en 1923. L'entreprise est clôturée en 1967, après un long déclin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Mathey Abel Antoine, dit(e) Mathey fils,
Abel Antoine Mathey , dit(e) Mathey fils (1802 - 1869)

Abel Antoine Mathey, dit Mathey fils (1802 - Neufchâteau 1869) est le fils de Abel Pierre Mathey (architecte) et le père de Numa Charles Nicolas Mathey (architecte).

Abel Antoine Mathey est ingénieur, puis architecte départemental de l'arrondissement de Neufchâteau (1825-1869) ; inspecteur des écoles primaires de l'arrondissement de Neufchâteau (1838-1845) ; membre du service des travaux communaux pour la ville de Neufchâteau (1859-1869), du service des travaux départementaux (1860-1869), de la commission de surveillance de la prison de Neufchâteau (1860-1869).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Olry André,
André Olry

André Olry est entrepreneur à Epinal au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment à Coussey (1852).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Desmon Louis,
Louis Desmon

Louis Desmon est entrepreneur à Epinal au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment à Coussey (1852).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Aubert Paul,
Paul Aubert (1853 - )

Paul Aubert est né en 1853. Il est élève de Dumont et Truphème à l’École des beaux-arts de Paris, et expose au Salon de 1879 à 1914. Mention honorable

en 1886 et médaille de troisième classe en 1894.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par travaux historiques

La fontaine Jeanne d'Arc est située sur la place principale de Coussey, à côté du lavoir. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte reposant sur un socle de pierre. Au centre, une colonne d'alimentation de plan carré, en fonte, avec deux jets, est placée sur un dé de pierre. L'ensemble est surmonté d'une statue en fonte représentant Jeanne d'Arc, correspondant à la statue n°87, Jeanne d'Arc au sacre.

Les abords sont pavés.

Murs fonte badigeon
pierre de taille
Plans plan régulier
Typologies fontaine circulaire, fontaine d'ornement avec statue
Techniques fonderie
Représentations sainte Jeanne d'Arc, armure, casque, drapeau, fleur de lys étoile, volute, ornement végétal, ove, rai de coeur, ornement géométrique
Précision représentations

La colonne d'alimentation en fonte est ornée de volutes, d'étoiles, d'ornements végétaux et de frises d'oves et de rais de cœur.

La statue sommitale représente Jeanne d'Arc, debout en armure, un bassinet à ses pieds. Elle tient contre elle, par sa main gauche, un drapeau à fleurs de lys, et sa main droite est posée sur son cœur. Derrière sa jambe gauche, un socle avec un arc trilobé maintient la structure.

Mesures d : 300.0 cm
l : 64.0 cm
la : 64.0 cm
h : 109.0 cm
l : 40.0 cm
la : 40.0 cm
h : 186.0 cm
Précision dimensions

bassin circulaire : dia=300 ; colonne d'alimentation : l=64, la=64, h=109 ; statue : l=40, la=40, h=186

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa