Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°9

Dossier IA88030550 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées bûcher
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Crainvilliers
Lieu-dit : Adresse : 10 rue Eglise (de l')
Cadastre : 2015 ZA 53

La ferme n°9 de Crainvilliers possède une structure qui remonte probablement au 17e siècle, avec des modifications postérieures, notamment à l'étage du logis.

Période(s) Principale : 17e siècle , daté par travaux historiques , (?)

La ferme n°9 est implantée parallèlement à la rue qui longe l'église. Elle est composée de trois rains. La cuisine est construite légèrement en avant de la façade de la grange, afin de permettre l'implantation d'une porte piétonne et d'une baie éclairant la pierre à eau. Ce logis a été agrandi par la construction d'un poêle encore plus en avant sur l'usoir, formant un plan en forme de L. Le placard-chauffant y est associé à la cheminée (détruite). En dessous, une cave est accessible depuis l'usoir. Au dessus de l'entrée de cette cave, une niche abrite une statuette de la Vierge de Lourdes.

A l'arrière du logis, une pièce servant de cellier borgne avec un escalier droit en bois qui mène à l'étage. Elle se poursuit par un atelier de forgeron et de menuisier installé dans l'ancienne chambre à four, dont le four à pain est conservé et servait pour la forge.

Les ouvertures sont de formes, de matériaux et d'époques différentes : en grès à linteau segmentaire délardé ou droit, en briques de laitier à linteau segmentaire, voire en ciment avec une tablette moulée en saillie.

La grange est ouverte par une porte charretière, dont l'encadrement est en plein cintre et à chanfrein. Au-dessus, un petit jour à large chanfrein éclaire les greniers. Le même se situé au-dessus de la porte de la grange en façade postérieure. Un manège pour batteuse mécanique (détruit) avait été installé au fond de la grange.

L'étable possédait un espace dédié aux cochons à l'avant et aux chevaux à l'arrière. Toute la façade postérieure est abritée sous une remise sur poteaux de bois qui sert de bûcher.

Murs grès moellon enduit
bois
Toit tuile mécanique
Plans plan régulier en L
Étages 1 étage carré, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies Ferme à plan en L
Techniques sculpture
Représentations Vierge
Précision représentations

Au dessus de l'entrée de cave, une petite niche abrite une statuette de la Vierge de Lourdes, les mains jointes en prière. L'encadrement de la porte charretière est à chanfrein. Cette porte est ornée d'un petit jour en forme de coeur.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint segmentaire délardé
flintcha cintré
mlint grès, briques de laitier
porte piétonne oui
flint2 droit
travée 3
fonction travée EGC/P
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation Ferme à plan en L, avec agrandissement du logis sur l'usoir (toit à deux pans). Encadrement de la porte charretière à chanfrein. jours à large chanfrein au-dessus des deux portes de la grange. Cave sous le poêle avec accès depuis l'usoir. Niche au dessus de l'entrée de cave avec statuette de la Vierge de Lourdes. Chambre à four à l'arrière utilisée en atelier de forgeron et de menuisier. Manège à l'arrière de la grange (détruit).
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier cuisine : pierre à eau sous la baie dans l'angle, cheminée (détruite). Poele : placard chauffant. atelier : four à pain.
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa