Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°9

Dossier IA88031834 réalisé en 2018
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Dompaire - Dompaire
Adresse Commune : Racécourt
Adresse : 396 rue des Fontaines
Cadastre : 2018 A 628

La ferme n°9 de Regney possède une structure qui remonte à la fin du 18e siècle selon la date "1783" gravée sur la clef de l'encadrement de la porte charretière. Jean Thouvenot et Anne Lhulier en étaient alors les propriétaires selon la mention sur la pierre de fondation située dans l'angle Est du bâtiment : "1783" ; "CETTES PIERRES A / ÉTÉ POSE PAR NOVS / JOSEPH EST ANNE / MARGVERUTES / THOVVENOT FILS / EST FILLS DE JEAN / THOVVENOT EST / ANNE LHVLIER LEVR / PERRE EST MERRE DE / REGNEY ANNE 1783".

Certaines ouvertures ont été reprises avec des briques de laitier, probablement au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle , porte la date
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1783, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Thouvenot Jean,
Jean Thouvenot

Jean Thouvenot et sa femme Anne Lhulier sont habitants à Regney à la fin du 18e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, signature
Personnalité : Lhulier Anne,
Anne Lhulier

Anne Lhulier et son époux Jean Thouvenot sont habitants à Regney à la fin du 18e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, signature

La ferme n°9 de Regney est située au centre du village, en retrait de la rue principale. Non mitoyenne, la ferme est composée de trois travées avec une étable, une grange et un logis en profondeur. En l’absence de porte piétonne, on y entre par une porte charretière. Le poêle prend le jour sur la rue, la cuisine derrière est éclairée par une baie ouverte dans le pignon nord. Cette pièce est équipée d’une cheminée en angle avec un four à pain saillant dans le pignon Est. Des chambres ont été installées à l’étage, et des greniers couvrent le tout. Une poulie sous la toiture au-dessus de la porte de grange permet d'entrer le foin par la baie (gerbière ?). L’avant-grange prend peut-être la forme d’un charri (non vu).

La structure est construite en moellons de grès enduits, et les encadrements des baies ont été modifiés en briques de laitier lors de la dernière réfection de la façade antérieure. L’ensemble est abrité par une charpente de bois à longs pans avec demi-croupe, couverte de tuiles mécaniques et de tuiles creuses.

Un pied de vigne a été planté contre la façade latérale nord.

Murs grès moellon enduit
résidu industriel en gros oeuvre
Toit tuile mécanique, tuile creuse
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre
États conservations désaffecté
Techniques sculpture
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

La clef de l'encadrement de la porte charretière est sculptée d'un octogone daté. Les volets possèdent de petits jours verticaux.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa