Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°9

Dossier IA88031622 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Saint-Remimont
Adresse : 70 rue Bel Air
Cadastre : 2017 AA 31

La ferme semble avoir été construite au début du 19e siècle selon la mention gravée sur la pierre de fondation, située à droite de la porte charretière : "CET PIER / ETE POSEE / PAR AOU[...]SE / DE A.R[...]LS / ET DEMDE[...] / AE AMMERET (?)/ [180]3 AN DEL [...]".

Sur un plan dressé en 1849 par Blanchard (architecte ?)(AD88 - Edpt441 1O1/1), et un autre plan de 1865 , probablement établi par l'architecte Sartori (AD88 - Edpt441 1O1/2), elle figure comme appartenant à Eugène Coince.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , porte la date
Dates 1803, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Coince Eugène,
Eugène Coince

Eugène Coince est habitant à Saint-Remimont au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source

La ferme est située au centre du village, non loin de la place de l’Église. Parallèle à la rue principale et mitoyenne, elle est composée de trois travées : une étable, une grange et un logis en largeur. En l'absence de porte piétonne, on accède à la cuisine en passant par la grange. Cette pièce a conservé sa cheminée et une alcôve.

L'ensemble est construit en moellons de grès enduits avec des encadrements en pierre de taille à linteau segmentaire délardé. Celui de la porte charretière est en plein cintre. Un oculus éclaire les greniers au-dessus. La toiture à longs pans est couverte de tuiles mécaniques. Un bassin d'abreuvoir en pierre est posé devant l'étable.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
Techniques menuiserie
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

Les volets sont percés d'un fin jour vertical. La façade antérieure est ornée de fausses chaines d'angle tracées dans l'enduit.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint segmentaire délardé
flintcha cintré
mlint grès
porte piétonne non applicable
flint2 droit
travée 3
fonction travée EGL
flamande non
pans de bois non applicable
date 1803
observation bassin d'abreuvoir devant l'étable. Fausses chaines d'angles tracées dans l'enduit
chaine d'angle fausse chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier cuisine : alcôve
oculus oculus au-dessus de la porte charretière
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa