Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°8

Dossier IA88031271 réalisé en 2017

Fiche

Parties constituantes non étudiées boulangerie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Aulnois
Adresse : 11 route Chatenois (de)
Cadastre : 2017 A 586

La ferme pourrait remonter au 18e siècle, avec des modifications postérieures, notamment l'ajout d'une boulangerie dans la 2e moitié du 19e siècle, et des annexes. Visible sur le cadastre napoléonien (1840), la ferme remonte une extension en avant de l'étable qui pourrait correspondre à une chambre à four, qui aurait été détruite suite la construction du nouveau four en bordure de la rue.

La boulangerie a été la possession de la famille Petelot depuis la fin du 19e siècle, et pendant au moins la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 2e moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s) Personnalité : Petelot,
Petelot

Boulanger à Aulnois, recensé à partir de 1886, Paul Petelot est né en 1852 à Saint Menge. Il épouse Marie Pucelle, née en 1852 à Longchamp. Ils ont 2 enfants, Georges (né en 1882) et Maurice (né en 1885), qui poursuivent l'activité.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source

Isolée à l'entrée Est d'Aulnois, et perpendiculaire à la rue, la ferme était composée à l'origine de 3 travées : l'étable prend le jour sur le pignon et on y accède par la grange. Celle-ci est ouverte par une porte en plein cintre, et on trouve des clapiers à l'arrière. Le logis en profondeur a probablement été agrandi par l'ajout d'une pièce d'habitation dans le prolongement de la façade antérieure. Le bâtiment a été complété par l'ajout d'une grande chambre à four, surmontée de chambres et greniers pour former un alignement du pignon sur la rue. Un bûcher est accolé et une annexe abrite un lavoir.

Construit en moellons enduits, l'ensemble est couvert par une toiture à longs pans avec une demi-croupe sur le pignon nord. En pierre de taille, les ouvertures de la partie la plus ancienne sont à linteaux segmentaires délardés, tandis que les plus récentes sont à linteaux droits.

Murs grès moellon
bois essentage de planches
Toit tuile mécanique, tuile creuse, ciment amiante en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans demi-croupe
Techniques menuiserie
ferronnerie
peinture
Représentations ornement architectural volute
Précision représentations

La toiture est soulignée d'un lambrequin de bois au dessus du logis. La porte à imposte vitrée de la chambre à four est ornée de chevrons.

Les ouvertures de la boulangerie sont abritées sous un auvent en fer à motif de volutes.

L'enseigne de la boulangerie est façonnée dans l'enduit en épaisseur et rehaussée d'un trait de badigeon orangé.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation isolée
mitoyen non applicable
flint segmentaire délardé
flintcha cintré
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 droit
travée 3
fonction travée EGL/boulangerie
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation boulangerie, buanderie, lambrequin, enseigne, auvent, porte à chevrons
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier non vu
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa