Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°73

Dossier IA88030151 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Précision dénomination de vigneron
Dénominations ferme, maison
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Vrécourt
Adresse : 15 Grande Rue
Cadastre : 2014 ZW 39

La ferme n°73 possède une structure qui remonte au 3e quart du 19e siècle, selon la pierre de fondation située à droite de la porte charretière de la façade postérieure. Celle-ci porte la mention "Cette pierre / a été posée par moi / Emile TROMPETTE / le 14 Juin 1859, / à l'age de 7 mois". Il s'agissait d'une maison de vignerons. Des modifications intérieures ont été apportées au milieu du 20e siècle. Dans la cour, se trouve un pilier de clôture provenant du château de Vrécourt (source orale) ; un second pilier identique se trouve dans le jardin voisin (IA88030150 Ferme n°72 de la commune de Vrécourt).

Remploi provenant de Commune : Vrécourt Lieu-dit : chateau de Vrécourt
Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , porte la date
Secondaire : milieu 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1859, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Trompette Emile,
Emile Trompette (decembre 1858 - )

Emile TROMPETTE, né en décembre 1858, est un habitant de Vrécourt dans la seconde moitié du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, signature

La ferme n°73 possède 3 rains et est implantée parallèlement à la rue principale au cœur du bourg. C'est une maison de vigneron avec une grande cave voûtée sous le logis (accès par la cour arrière) et un cellier à l'arrière de l'étable. La grange traversante, avec balancier, est datée de 1859, par la pierre de fondation qui est située à droite de la porte charretière, en façade postérieure.

Le logis surélevé est composé de 3 niveaux abrités sous un toit à pavillon avec épis de faîtage. Au rez-de-chaussée, la "Belle Chambre" s'ouvre sur la rue, et la cuisine sur le jardin, avec une petite chambre entre les deux. Celle-ci possède une alcôve (détruite). La cuisine est munie d'une cheminée contre le mur gouttereau et d'une pierre à eau surmontée de placards. Les étages ont été aménagés en chambres.

Des bandeaux en pierre de taille séparent les niveaux et la toiture est soulignée par une corniche. Les encadrement des ouvertures sont en pierre de taille à linteau droit. La porte charretière est à linteau segmentaire.

Dans le jardin enclos, se trouvent un puits et un pilier de clôture provenant probablement de l'ancien château de Vrécourt.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Étages 2 étages carrés, sous-sol
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies Ferme à pavillon
Techniques ferronnerie
Représentations homme, animal
Précision représentations

La toiture du pavillon est ornée de deux épis de faitage, servant de girouettes : l'un représentant un chasseur et l'autre un cervidé (?). La porte piétonne est garnie de grille de facture récente.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha segmentaire
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée EGP/C
flamande non
pans de bois non applicable
date 1859
observation Ferme et maison de vigneron avec grande cave voutée sous le logis (accès par la cour arrière) et remise à l'arrière. Cuisine à l'arrière et Belle Chambre sur la rue. puits dans la cour. Cave vouté sous le logis
chaine d'angle chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier rez-de-chaussée du logis : belle chambre avec cheminée et placards, chambre avec alcôve (détruite), cuisine avec cheminée, pierre à eau surmontée d'un placard
oculus jour rectangulaire au-dessus de la pierre à eau
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa