Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°60

Dossier IA88030138 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées four à pain, remise agricole, pigeonnier
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Vrécourt
Adresse : 7 rue Près (des)
Cadastre : 2014 ZW 2

La ferme n°60 possède une structure qui remonte au 1er quart du 18e siècle (porte la date "1712" sur la taque de la cuisine). Un second logis servant de chambre à four a été bâti en pavillon, sur l'usoir dans le 2e quart du 18e siècle (porte la mention "IHS / J J / M J / 1747" gravée dans un écusson sur le linteau de la cheminée). Les façades ont été modernisées au cours du 19e siècle. Actuellement en cours de rénovation, certains éléments intérieurs ont été détruits récemment (placards, cloisons, alcôve, cendrier, potager).

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle, 2e quart 18e siècle , porte la date
Secondaire : 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1712, porte la date
1747, porte la date

La ferme n°60 est implantée parallèlement à la rue à la sortie du village au nord. Mitoyenne, elle est composée de 4 travées : une étable, une grange et deux logis. Celui de droite est le plus ancien, celui de gauche a été construit en avant sur l'usoir, dessinant ainsi une ferme à pavillon avec un plan en forme de L.

Le logis de droite est constitué d'une cuisine qui a conservé sa cheminée avec sa taque en fonte (datée 1712). Les placards ont été démontés, ainsi que le cendrier, le potager, l'alcôve sous l'escalier et la pierre à eau sous la baie. Dans le poêle attenant, le placard chauffant a disparu, tout comme la cloison de bois ouverte de deux doubles portes qui séparait le poêle de la chambre.

Le rez-de-chaussée du logis de gauche est composée d'une chambre à four ayant servi de logis, au-dessus d'une cave haute. La cheminée (datée 1747) possède un four à pain installé au dessus de la taque de fonte. Une pierre à eau est placée sous la baie. La porte ouvrant sur le salon est munie de charnières en queue de rat. On retrouve ces mêmes charnières sur la porte donnant accès à l'escalier du grenier. Dans ce salon, une cheminée en pierre est surmontée d'un trumeau avec miroir et bas-relief. A l'arrière, un placard permet de chauffer la chambre. Au dessus, se trouvent deux chambres avec des placards, dont l'une est équipée d'une petite cheminée et l'autre d'une niche pour un poêle. Une maie avec son couvercle y est conservée. Un pigeonnier a été placé sous les combles du toit à croupe.

La partie agricole est composée de deux étables de part et d'autre de la grange avec des réduits à cochons et des clapiers à l'arrière. La grange est équipée d'un balancier mobile sur rail avec manivelle, et de 4 câbles pour soulever les voitures de foin.

Une pompe à eau à bras se trouve dans le jardin, accolée à l'annexe qui sert de remise.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique, tuile creuse
Étages 1 étage carré, étage de comble, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans demi-croupe
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies ferme à plan régulier en L, ferme à double logis, ferme à pavillon
Techniques fonderie
sculpture
menuiserie
Représentations blason, figure mythologique, couronne, croix de Lorraine, aigle, chevron, écu, guirlande, urne, médaillon, noeud, chevron, fleur
Précision représentations

La taque de la cheminée de la cuisine porte la date 1712, et est ornée de deux aigles encadrant les armes du Duché de Lorraine, surmontées d'une couronne, et entourées de multiples croix de Lorraine.

Le manteau de la cheminée de la chambre à four est sculpté d'un écu gravée d'une croix et de la mention " IHS / J.J. / M.T. / 1747".

La taque de cette cheminée figurent deux hercules soutenant une couronne au-dessus des armes du Duché de Lorraine.

La porte piétonne de la chambre à four est ornée chevrons.

Le trumeau de la cheminée du salon est paré d'un bas-relief composé d'une urne portant un médaillon, un nœud, deux guirlandes feuillagées et un bouquet de fleur.

Mesures la : 87.0 cm
h : 87.0 cm
Précision dimensions

La taque de la cheminée portant la date 1747 est de forme carrée et mesure 87cm de coté.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha segmentaire
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée EGL/L
flamande non
pans de bois non applicable
date 1712
observation Ferme dont les deux logis (datés de 1712 et 1747) ont été réunis pour former une ferme à pavillon. Cave haute sous le logis transformé en chambre à four. Étable à l'arrière du logis. Pigeonnier sous la toiture du pavillon.
chaine d'angle fausse chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier Cuisine : cheminée, taque (1712), placards avec cendrier et potager (détruits), alcôve (détruite). Poêle : placard-chauffant (détruit) et cloison de bois (détruite). Salon : cheminée dont le trumeau est ornée d'une urne avec guirlandes et fleurs, avec placard à l'arrière. Chambres à l'étage : cheminée et placards ; niche pour poêle et placard. Chambre à four : cheminée (1747), taque, four à pain, pierre à eau au rez-de-chaussée ; maie avec couvercle à l'étage. Jardin : pompe à eau à bras.
oculus oculus sous la toiture
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa