Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°5

Dossier IA88030504 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : La Vacheresse-et-la-Rouillie
Lieu-dit : Vacheresse (La)
Adresse : 20 chemin Rudiot (du)
Cadastre : 2015 ZA 45

La ferme n°5 de La Vacheresse possède une structure qui remonte probablement à la première moitié du 19e siècle, avec l'ajout d'une extension à l'arrière en 1887, selon les mentions tracées dans l'enduit, dans la grange : "AIME / Aimé Bresson / 31 Mai 1887" ; " Bresson / Bresson CH / 16 mai 1887". Puis des modifications postérieures ont été réalisées.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 4e quart 19e siècle , porte la date
Dates 1887, porte la date

La ferme n°5 est implantée parallèlement à une petite rue au sud du village. A l'origine mitoyenne, elle est composée de deux travées : une grange et un logis en profondeur. La cuisine s'ouvre sur la rue et a conservé sa cheminée et sa pierre à eau. Le poêle prend le jour dans le jardin à l'arrière. A coté, se situe une chambre à four (dénaturée) et un cellier ajouté postérieurement. Au-dessous, des chambres ont été aménagées. On entre dans le logis par une porte piétonne à imposte vitrée dont l'encadrement est mouluré et surmonté d'une corniche. Les baies sont à linteau droit en pierre de taille. La porte charretière est en anse de panier.

Une étable a été ajoutée à l'arrière de la grange, et l'enduit refait à ce moment porte la date "1887". Des réduits à cochons ont été placés au fond de l'étable.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques sculpture
menuiserie
ferronnerie
Représentations ornement architectural, ornement géométrique, frette, pli en serviette, volute
Précision représentations

L'encadrement de la porte piétonne à imposte vitrée est mouluré et surmonté d'une corniche. Cette porte est en bois sculpté de tas de sable, plis de serviette et d'une frise de frettes. La partie centrale est ajourée et garnie d'une grille de fer à motifs de volutes. L'encadrement de la porte charretière est ornée de moulures à la hauteur des chapiteaux. La porte charretière est ouverte d'un petit jour en forme de cœur.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen non applicable
flint droit
flintcha anse de panier
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée GC/PCh à four
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation Ferme à l'origine mitoyenne. Ferme agrandie en 1887 par l'ajout d'une étable à l'arrière de la grange. Réduits à cochons à l'arrière de l'étable. Chambre à four accolée à droite du logis. ajout postérieur d'un cellier à l'arrière de la chambre à four. Porte piétonne avec menuiserie et grille, avec encadrement moulurée et corniche. Porte charretière avec moulures à la hauteur des chapiteaux et ajourée d'un coeur.
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier non vu ; Cheminée et pierre à eau dans la cuisine. Cheminée de la chambre à four détruite.
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa