Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°4

Dossier IA88030079 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Vrécourt
Adresse : 24 rue Champ Saint-Martin (du)
Cadastre : 2014 ZX 125 gauche

La ferme n°4 de Vrécourt possède une structure du 19e siècle. Elle a été l’habitation de la famille Rosier, fondeur de cloches de Vrécourt. La plaque de seuil porte la signature "POULET VRECOURT".

Période(s) Principale : 19e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Dates
Auteur(s) Auteur : Fonderie Poulet,
Fonderie Poulet

La fonderie Poulet était située 18 rue du Haut de la Croix à Vrécourt (Vosges). En 1863, une demande est réalisée par Ernest, Frédéric et Joseph Poulet, alors domiciliés à Loulans (Haute Saône), pour l'établissement d'un atelier renfermant un fourneau destiné aux fontes de seconde fusion, selon les plans dressée par Fourquin (architecte), sur la propriété de Victor Poulet (AD88 - 5M306).

Elle est réorganisée en 1892 et occupait 4 ouvriers.

Elle produisit des pièces détachées, des auges, des seuils de portes, des contre-poids pour les cloches... Elle effectuait également des réparations, notamment l'entretien des chaudières des thermes de Vittel (sources orales).

Fermée entre 1914 et 1919, la fonderie est relevée en 1922 par Léon Fauce, contre-maitre de Gaston Poulet (qui est partie à Grenoble), jusque dans les années 1950.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Rosier Prosper,
Prosper Rosier

Fondeur, Prosper Rosier établit la fonderie de cloches P. Rosier-Martin "A l'Accord Parfait", probablement vers 1847, à l'écart de Vrécourt le long de la R.D.24, non loin du logement de la famille Rosier (24 rue du Champs Saint-Martin). La fonderie ferme en 1876 et détruite en 1881. (cf. IA88000718).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire, fondeur, attribution par tradition orale

La ferme n°4 est implantée parallèlement à la rue, à l'extrémité sud-ouest du bourg. Elle est composée de 3 rains : une étable, une grange et un logis en profondeur. La cuisine s'ouvre sur la rue, le poêle et une chambre prennent le jour par le mur pignon. Le couloir dans l'axe de la porte piétonne mène à un escalier droit et aux chambres à l'étage. Derrière, une chambre à four est accessible par la grange. Les combles et les engrangements sont éclairés par des jours rectangulaires sous la toiture.

Dans la cuisine, une alcôve et des placards ont été placées sous l'escalier, la pierre à eau est surmontée d'un placard, sa pompe à eau a disparue, une armoire à trois vantaux encastrée dans le mur, la cheminée est accompagnée d'une taque, d'un cendrier et d'un potager. Dans le poêle, le placard-chauffant a été aménagé avec un poêle/chauffe-plat.

Autour de la cour arrière se répartissent des clapiers, deux caves voutées semi-enterrées, des réduits à cochons et un appentis. Une autre cour enclose, servant de jardin est placée sur le coté gauche du bâtiment et s'ouvre sur la rue par un portail de fonte avec 3 piliers de pierre qui étaient surmontés de 3 urnes en pierre (une seule conservée).

Les ouvertures de la façade antérieure sont à linteau droit. L'encadrement de la porte piétonne est mouluré. Son seuil est constitué d'une plaque de fonte, portant la mention " POULET VRECOURT".

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture, tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans demi-croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit
Techniques fonderie
sculpture
Représentations ornement végétal, chevron, ornement architectural
Précision représentations

Le garde-corps de la fenêtre de la cuisine en fonte à décor végétal. L'encadrement de la porte piétonne est mouluré. La taque est ajourée et figure deux colonnes, de type colonnes d'Hercule. La porte charretière est ornée d'une menuiserie à motifs de chevrons, et elle est ouverte de petits jours en forme de chevrons.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha droit
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 mouluré
travée 3
fonction travée EGC/P
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation porte piétonne à encadrement mouluré, ouvrant sur un couloir avec escalier droit. seuil métallique de la porte piétonne portant la mention " POULET VRECOURT". Chambre à four à l'arrière du logis. clapier à l'arrière de la grange. Deux cours encloses en façade postérieure avec deux caves voutées semi-enterrées, soues. Porte charretière avec jours en chevron. garde-corps de fonte à motif floral. Clôture de la cour dont les trois piliers avant étaient surmontés de 3 urnes en pierre (une seule conservée).
chaine d'angle pas de chaine d'angle
seuil oui
mobilier Cuisine : pierre à eau en pierre surmontée d'un placards, pompe à eau disparue, armoire à trois vantaux encastrée dans le murs, placards, alcôve, cendrier, potager, cheminée. Taque ajourée avec deux colonnes. Poêle : Placard chauffant, poêle/chauffe-plat.
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa