Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°37

Dossier IA88031474 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Dombrot-sur-Vair
Adresse : 106 rue Perrière (de la)
Cadastre : 2017 A 355

La ferme a été construite au cours du 2e quart du 19e siècle, selon la date "1844" gravée sur l'agrafe au-dessus de la porte charretière. Elle a été agrandie, probablement dans la seconde moitié du 19e siècle par l'ajout d'une chambre à four accolée à l'ouest.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , porte la date
Secondaire : 2e moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1844, porte la date

La ferme est située en périphérie ouest de Dombrot-sur-Vair, le long de la voie menant vers Sandaucourt. Elle est composée de trois travées : un logis de part et d'autre de la grange. Celui de droite (à l'Est) possède deux pièces en largeur avec une cave haute sous le poêle, accessible depuis l'usoir. La cuisine a conservé sa cheminée, la pierre à eau, une armoire, un buffet, une alcôve et un placard masquant l'escalier menant aux deux chambres à l'étage. Dans le poêle, le décor de frisage de l'armoire est coordonné avec celui du placard-chauffant.

Le logis de gauche est une chambre à four, avec une pierre à eau sous un jour s'ouvrant dans le pignon ouest.

La grange est munie d'un balancier, appelé "chahau". En l'absence de porte piétonne, elle dessert les deux logis et mène aux étables situées derrière les logis. A droite, l'étable est divisée en deux rangs accueillant 2 vaches face au pignon Est et 5 autres du coté de la grange. Leurs râteliers sont alimentés en foin par des petites baies à panneaux de bois coulissants appelés "baucheries". Le poulailler et les réduits à cochons sont placés dans l'angle nord-est. La partie derrière la chambre à four servait d'écurie.

L'ensemble est couvert de greniers sous une charpente à longs pans.

En l’absence de puits dans ou près de la maison, les habitants allaient chercher l'eau à la fontaine publique au carrefour, en bas de la rue de la Perrière (jusque vers 1970).

Deux pieds de vignes ont été plantés en façade antérieure.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en charpente
Techniques sculpture
Représentations agrafe
Précision représentations

L'encadrement de la porte charretière possède une agrafe.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha anse de panier
mlint grès
porte piétonne non applicable
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée PCGCh à four
flamande non
pans de bois non applicable
date 1844
observation vignes en facade.
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier cuisine : cheminée, pierre à eau, armoire, buffet, alcôve, placard masquant l'escalier. Poêle : armoire, placard chauffant. Chambre à four : cheminée, pierre à eau. Balancier appelé "Chahau" et "Baucheries" pour nourrir les vaches.
oculus jour rectangulaire au-dessus de la porte charretière
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa