Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°36

Dossier IA88030727 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées remise agricole
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Saint-Ouen-lès-Parey
Lieu-dit : Saint-Ouen
Adresse : 3 rue Chalée (de la)
Cadastre : 2015 AD 26

La ferme n°36 de Saint-Ouen-lès-Parey possède une structure qui remonte au 2e quart du 19e siècle selon la pierre de fondation située à droite de la porte piétonne portant la mention "DIEU SOIT BENIT / POSÉE PAR P. ANTOINE / ET M.Gve PICHEROT SON / ÉPOUSE ET Pre Lle Bmin Ct / LEURS ENFANTS / LE 11 MAI 1840". Des modifications postérieures ont été effectuées.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , porte la date
Dates 1840, porte la date
Auteur(s) Auteur : PICHEROT Antoine,
Antoine PICHEROT

P. Antoine Picherot, habitant de Saint-Ouen-Lès-Parey, avec sont épouse M.Gve et leurs enfants : Pie, Lle, Bmin et Ct au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire, signature

La ferme n°36 est implantée parallèlement à la rue, non loin du centre de Saint-Ouen. Elle est composée de 3 rains : une étable, une grange (dont le linteau est dénaturé) et deux logis. Tous les deux sont composés d'une cuisine, d'un poêle et de deux chambres au-dessus, mais l'un s'ouvrent sur la rue et l'autre sur le jardin. La cuisine avant est munie d'une cheminée, d'une pierre à eau sous la baie, de placards, d'une alcôve sous l'escalier et d'un puits. La cuisine de la façade postérieure possède une cheminée, et une cave a été creusée en-dessous. On accède aux deux logis par un couloir dans la continuité de la porte piétonne (linteau dénaturé).

La façade antérieure est soignée : l'encadrement des baies est en grès, le soubassement apparent est en pierre de taille à assises régulières, des bandeaux séparent les niveaux, une corniche moulurée souligne la toiture et des chaines d'angle encadrent le bâtiment. Une pierre de fondation datée a été placée à droite de la porte piétonne. L'ensemble est couvert par une toiture à longs pans avec croupe.

Une remise agricole avec une structure sur poteaux de bois et fermée par un essentage de planches et de tôle, est accolée à droite.

Murs grès moellon enduit
bois essentage de planches
essentage de tôle
Toit tuile mécanique, tôle nervurée
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies Ferme à double logis
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural
Précision représentations

Chaque niveau est séparé par un bandeau en pierre de taille, et la toiture est soulignée par une corniche, complétant le soubassement apparent et les chaines d'angles.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha droit
mlint IPN. grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée EGL/L
flamande non
pans de bois non applicable
date 1840
observation Ferme à double logis sous un toit à pavillon. Cave sous le logis donnant sur le jardin. bandeaux et corniche en pierre de taille. pierre de fondation à coté de la porte piétonne. Remise agricole accolée en essentage de planches.
chaine d'angle chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier Cuisine sur la rue : cheminée, pierre à eau sous la baie, placards, alcove, puits. Cuisine sur le jardin : cheminée
oculus jour rectangulaire sous la toiture.
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa