Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°26

Dossier IA88031289 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Aulnois
Adresse : 24 rue Han (du)
Cadastre : 2017 A 490

La structure de cette ferme remonte au 3e quart du 18e siècle selon la date portée (1752) sur le linteau de la cheminée de la cuisine principale. La façade antérieure a été remaniée dans la seconde moitié du 19e siècle : les baies à linteau segmentaire délardé ont été déplacées à l'étage, et de plus grandes ouvertures à linteau droit et la porte piétonne ont ouvert la façade de la cuisine et du poêle. La porte charretière a été rehaussée. Le second logis a probablement été établi à ce moment.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle , porte la date
Secondaire : 2e moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1752, porte la date

Mitoyenne, la ferme est située dans la partie nord d'Aulnois, parallèlement à la rue. Elle est composée de trois travées : une grange encadrée par deux logis. Cette grange couverte d'un balancier, mène à l'étable qui se situe à l'arrière du logis de droite. Celle-ci ménage un espace pour les bovins (contre le pignon) et un autre pour les chevaux (contre la grange) avec une allée centrale. Elle donne aussi accès à un cellier servant de cave, accolé en façade postérieure.

Le logis de droite est constitué d'une cuisine et d'un poêle prenant le jour sur la rue. Ces deux pièces ont conservé leur mobilier : une cheminée en pierre portant la date 1752, un "système" (avaloir de fumée) en tôle produit à Ollainville (source orale), un placard-chauffant, un placard, une pierre à eau, un escalier menant aux deux chambres à l'étage, une pompe à eau alimentée par un puits creusé sur l'usoir au-devant.

Le second logis installé à gauche de la grange est composé d'une cuisine avec une petite cheminée et une pierre à eau, et d'un cellier borgne. Une vitre permet toutefois d'y faire entrer de la lumière depuis la cuisine. Un escalier mène à l'étage. A l'arrière, une grande pièce devait servir d'atelier et de chambre à four. Le four à pain en demi-hors œuvre a été détruit.

On pénètre dans les logis par la grange ou par une porte piétonne à imposte vitrée en façade antérieure.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies ferme à double logis
Techniques menuiserie
sculpture
Représentations ornement géométrique Vierge
Précision représentations

La porte charretière est ornée de petits jours en forme de balustre. La porte piétonne du logis de gauche présente une imposte vitrée à l'encadrement chantourné. La porte piétonne à imposte possède un décor de chevrons.

Une niche abrite une statue en pierre représentant la vierge les bras ouverts.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha segmentaire
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 segmentaire délardé
travée 3
fonction travée CGCP
flamande non
pans de bois non applicable
date 1752
observation non applicable
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier cuisine : cheminée, placard, pierre à eau, pompe. Poele : placard-chauffant, placard
oculus oculus au-dessus de la pierre à eau, oculus au-dessus de la porte charretière
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa