Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°2

Dossier IA88031897 réalisé en 2019
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Dompaire - Dompaire
Adresse Commune : Bocquegney
Adresse : 30 rue de la Mairie
Cadastre : 2019 B 56

La ferme n°2 de Bocquegney est établie au début du 18e siècle selon la mention "17 IHS 08" gravée sur la pierre de fondation située au-dessus de la porte charretière (façade antérieure à l'ouest). Cette date 1708 est également gravée dans la grange, au centre de la poutre transversale, soutenant le balancier entre les deux homme-debout coté Est. Elle semble être la plus ancienne du village. En 1865, la maison appartient à Alexis Relot (AD88 : Edpt64-1M1). Des modifications importantes sont effectuées au début du 20e siècle, et du 21e siècle.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle , porte la date
Secondaire : 1er quart 20e siècle, 1er quart 21e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1708, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Relot Alexis,
Alexis Relot

Alexis Relot est propriétaire à Bocquegney au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par source

La ferme n°2 de Bocquegney est située au centre du village. Mitoyenne au nord, elle est composée de trois travées de plan, avec un logis de part et d'autre de la grange. Elle a la particularité d’avoir une grange traversante, c'est-à-dire, accessible en façade antérieure par la rue du Lavoir à l'ouest, et en façade postérieure par la rue de la Mairie à l'Est. Les ouvertures de cette façade ont été modifiées avec des briques de laitiers. La grange est divisée en deux par un "charri" (coté ouest) : un espace de distribution des logements servant aussi d'aire de battage notamment.

Le logis sud était en profondeur avec un poêle à coté du "charri", et une cuisine prenant jour sur le pignon. Elle était équipée d'un four à pain saillant dans le mur pignon (visible sur le cadastre napoléonien). L'habitation nord d'une seule pièce était placée au-dessus d'une cave haute, mettant à profit la dénivellation du terrain. Les étables sont à l'arrière, coté Est pour bénéficier d'un accès directe par la rue de la Mairie. L'ensemble est couvert de grenier.

La toiture a été refaite et le logis sud réhabilité. Les ouvertures à linteau segmentaires délardés ont été remplacées par des linteaux droits.

Murs calcaire moellon enduit
grès pierre de taille
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît, sous-sol
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre
Typologies Ferme à double logis, Ferme à charri
Techniques sculpture
menuiserie
Représentations ornement architectural, coeur, monogramme, croix coeur, volute
Précision représentations

L'encadrement de la porte charretière est chanfreiné. L'oculus éclairant l'escalier dans le "charri" présentait la particularité d'être en forme de cœur (rare). Il a disparu lors de la réfection récente de la façade. La pierre de taille datée au-dessus de la porte charretière est gravée un cœur surmonté du monogramme IHS et d'une croix. Elle a été re-gravée récemment.

Dans la grange, la date gravée dans la poutre est inscrite dans un cœur à l'envers ornée de volutes. Ce cœur est mis en valeur par l'interruption du chanfrein sur la face inférieure de cette traverse.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa