Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°16

Dossier IA88031387 réalisé en 2017

Fiche

Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Bulgnéville
Adresse : rue Hopital (de l') , place Henri Guillemaut
Cadastre : 2017 D 128

La ferme pourrait remonter au 18e siècle, avec des modifications postérieures. La partie agricole a été utilisée en tant qu'atelier de menuiserie pendant une bonne partie du 20e siècle. Fabricant notamment des cercueils, il a été complété par un commerce de fleurs appelé "Odiflor".

Le bâtiment a été acquis récemment par la commune de Bugnéville en vue d'une transformation future en plusieurs logements. Une partie du mobilier a été conservé à l'écomusée des traditions locales, du lait et de la fromagerie de Bulgnéville.

Période(s) Principale : 18e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 20e siècle , daté par travaux historiques

La ferme est située au centre de Bulgnéville, juste à l'ouest de l'ancien hôpital. Elle est composée de deux corps de bâtiment distincte : l'un abrite la partie agricole (grange et étables), transformée en atelier de menuiserie et remises, l'autre forme un grand logis en pavillon. On y pénètre par une porte piétonne dont le seuil est renforcé par une plaque en fonte, et s'ouvrant sur un vestibule avec une escalier en pierre en équerre. Le rez-de-chaussée est constitué d'un cuisine qui a conservé une cheminée et sa taque. Le poêle avec son placard-chauffant a été ré-habillé de lambris avec plusieurs placards. Trois chambres avec leur cheminée ont été aménagée en façade sud, s'ouvrant sur le jardin. La troisième pièce en façade antérieure, sur la rue a été modifiée pour accueillir le local commercial qui s’étend par une extension sur l'usoir.

L'étage est composé de cinq chambres de part et d'autre d'un couloir, qui ont été modifiés par des travaux récents (volonté d'y créer un second appartement indépendant du rez-de-chaussée). Les combles à surcroit servant de grenier sont abritées sont un toiture à longs pans avec deux croupes.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier intérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Typologies Ferme à pavillon
États conservations menacé
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural
Précision représentations

L'encadrement de la porte piétonne est moulurée. La toiture est soulignée d'une corniche moulurée également. Des bandeaux en pierres de taille séparent les niveaux.

La taque est carrée avec les angles supérieurs coupés. Elle figure probablement une couronne portée par deux chiens (lévriers) sous une arcade.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint segmentaire délardé
flintcha anse de panier
mlint grès, ciment
porte piétonne oui
flint2 droit
travée 3
fonction travée EGL
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation chaine d'angle en pierre de taille. ferme à pavillon. atelier de menuiserie. Objet d'un projet de réhabilitation par la commune (source orale)
chaine d'angle chaine d'angle
seuil oui
mobilier non vu
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa