Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°15

Dossier IA88030627 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Saulxures-lès-Bulgnéville
Lieu-dit : Adresse : 13 rue Croix (de la)
Cadastre : 2015 AA 43

la ferme n°15 de Saulxures-lès-Bulgnéville possède une structure qui remonte au 4e quart du 19e siècle, avec des modifications postérieures. Les tuiles mécaniques proviennent de la tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois,
tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois

Implantée en 1887, la tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois fonctionna jusqu'à la seconde guerre mondiale. Un manuscrit de 1924 (Archives départementales des Vosges : 11 T Monographies communales. 1889.) précise qu'elle est "la seule de cette région vosgienne", qu'elle produisait " autrefois des tuiles 1/2 rondes, des tuiles dites romaines et des briques pleines" et "aujourd'hui elle livre des tuiles plates dites mécaniques à simple ou double emboîtement avec les 1/2 tuiles, les faîtières, les bordures, des briques creuses,[…] des tuyaux, des mitres pour cheminées, des bordures de jardin". La tuilerie puise sa matière première dans la carrière à ciel ouvert située à plus d'un kilomètre de l'usine.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant, signature

La ferme n°15 est implantée parallèlement à la rue, sur la place devant l'église. Elle est composée de trois travées : une étable, une grange et un logis en profondeur avec la cuisine s'ouvrant sur la rue et le poêle sur le jardin. Ces pièces sont largement surélevées par rapport au niveau de la rue, au-dessus d'une cave haute voutée. Son accès depuis l'usoir est surmonté d'une place forme accueillant un banc dont les deux pieds en pierre ont été conservés. La porte piétonne ornée d'une corniche est accessible par un escalier droit perpendiculaire à la façade.

Dans la cuisine, ont été conservés la cheminée avec une taque lisse et un cendrier (founeau), des placards, la pierre à eau sous la baie et une alcôve sous l'escalier. Dans le poêle, une armoire-placard complète le placard-chauffant (partiellement détruit).

Une chambre est aménagée à l'étage au-dessus de la cuisine. On y accède par un escalier droit en bois dans l'axe de la porte d'entrée. Au dessus de la grange et de l'étable, trois grandes baies sont alignées sur les dimensions de celle de cette chambre, toutefois elles n'éclairent que les greniers. Elles participent à la qualité de la façade. L'ensemble des baies est en pierre de taille à linteau droit, sauf la porte charretière qui est à linteau segmentaire. De fausses chaines d'angles harpées sont dessinées dans l'enduit.

A l’arrière de l'étable, une chambre à four est partiellement détruite.

Sur l'usoir, sont placés un coupe-racines, un chariot à linge et une charrue, en ornement de la rue.

Murs grès moellon enduit
Toit ciment amiante en couverture, tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural
Précision représentations

L'encadrement de la porte piétonne ornée de chevrons est mouluré et surmonté d'une corniche.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha segmentaire
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 3
fonction travée EGC/P
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation Ferme à cave haute voutée sous le logis surélevé avec accès depuis l'usoir. Porte piétonne avec moulures et corniche. Banc de pierre au-dessus de l'entrée de cave. Chambre à four à l’arrière de l'étable (détruit). Sur l'usoir sont placés un coupe-racines, un chariot à linge et une charrue (propriété communale?)
chaine d'angle fausse chaine d'angle
seuil non applicable
mobilier cuisine : cheminée, taque lisse, placards, pierre à eau sous la baie, alcôve, founeau. poêle : placard-chauffant, placard.
oculus non
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa