Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°13

Dossier IA88031831 réalisé en 2018
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Dompaire - Dompaire
Adresse Commune : Racécourt
Adresse : 2 rue des Grands Champs
Cadastre : 2018 AA 28

La ferme n°13 de Racécourt a été établie en 1844, selon la mention figurant sur la pierre de fondation située au-dessus de la porte piétonne : "D.S.B / CETTE MAISON / A ÉTÉ BATI PAR / J.D. POIROT ET Mr / ANTOINE SON EPOUSE / LAN 1844 / LF C COLNENNE". Elle a été construite par J.D. Poirot et son épouse née Antoine. La mention de "Colnenne" pourrait correspondre au nom du sculpteur ou maître-d’œuvre.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , porte la date , (?)
Dates 1844, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Poirot J.D.,
J.D. Poirot

J.D. Poirot est habitant à Racécourt au milieu du 19e siècle, avec son épouse Mr Antoine. Il serait le frère de la famille Poirot qui habitait dans la grosse demeure en face de la Mairie (source orale).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, signature
Personnalité : Antoine Mr,
Mr Antoine

Mr Antoine est habitante à Racécourt au milieu du 19e siècle, avec son époux J.D. Poirot, serait le frère de la famille Poirot qui habitait dans la grosse demeure en face de la Mairie (source orale).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, signature
Auteur : Colnenne,
Colnenne

Colnenne serait sculpteur (?) au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, (?), signature

La ferme n°13 de Racécourt est située dans la partie Est du village, non loin de la Mairie, sur une place bordant la rue principale. Non mitoyenne, elle est composée de deux travées avec une grange et un logis en profondeur. On entre par une porte piétonne directement dans le poêle orienté à l’ouest vers la place. Puis la cuisine et la chambre en enfilade prennent le jour par le pignon sud. Les trois pièces sont surmontées de chambres, et de greniers. La cave sous le logis possède un puits. L'étable est située à l'arrière de la grange, et est accessible par le pignon nord.

La structure est construite en moellons de grès enduits, et les encadrements des baies sont en pierre de taille à linteau droit. L’ensemble est abrité par une charpente de bois à longs pans avec demi-croupe, couverte de tuiles mécaniques et de plaques de ciment amiante.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural, agrafe, Vierge
Précision représentations

La porte piétonne est surmontée de la pierre de fondation dans un cartouche mouluré, d'une corniche et d'une niche abritant une statuette de la Vierge de Lourdes. L'encadrement de la porte charretière est muni de moulures à la hauteur des chapiteaux et d'une agrafe moulurée. Les volets sont percés de petits jours en forme de balustre.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa