Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°12

Dossier IA88030205 réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiées clôture, atelier, four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Sauville
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 2014 C 232

La ferme n°12 possède une structure qui remonte au 18e siècle, avec des modifications postérieures. Il s'agit de la maison des tailleurs et sculpteurs de pierre Génion.

Période(s) Principale : 18e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s) Personnalité : Génion,
Génion

La famille Génion est sculpteur à Sauville dès le début du 19e siècle. Paul Genion établit en 1920 le monument aux morts de Sauville. L'un des monuments funéraires du cimetière de Sauville porte la signature "Fait par Génion de Sauville".

Charles Génion est actif au début du 20e siècle, dans le domaine de la sculpture et de la marbrerie : caveau et chapelles en pierre (granits des Vosges ou autres), entourage de tombes (fer et fonte).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, (?), attribution par tradition orale

La ferme n°12 est implantée parallèlement à la Grande Rue, non loin du lavoir. Elle est composée de trois travées : une étable, une grange et un logis en profondeur avec la cuisine s'ouvrant sur la rue et le poêle sur le jardin. Une chambre et une cave haute (semi-enterrée en raison de la dénivellation du terrain) ont été ajoutées postérieurement dans l'alignement de la façade antérieure. Deux chambres ont été aménagées à l'étage.

Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille, à linteau segmentaire délardé. Les baies de l'extension du logis, plus récentes, ont été réalisées dans l'esprit des fenêtres pré-existantes sur la façade. La porte piétonne à imposte vitrée est surmontée d'une corniche. Elle est complétée par un portillon à cadre de fer maintenant un grillage. Il servait à empêcher la sortie des enfants de la cuisine et l'entrée des poules, lorsque la porte était ouverte en été. La pierre à eau sous la baie, les placards et la cheminée sont en places, hormis une armoire (style Louis XIII) qui était inclue dans le mur de la cuisine et qui a été déplacée dans la Ferme n°5 (IA88030198).

La porte charretière est en plein cintre et ajourée d'un cœur. Deux oculus sous la toiture éclairent les greniers. L'écurie servait principalement pour les chevaux chargés du transport des pierres liés à l'activité de sculpteur des propriétaires. La taille et la sculpture de la pierre se faisant dans la grange. Une chambre à four se situe à l'arrière de l'écurie.

Le jardin est enclos d'un muret qui englobe la cave haute.

Murs grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à deux pans
Techniques sculpture
menuiserie
Représentations ornement architectural, chevron, coeur
Précision représentations

La porte piétonne à imposte est ornée de chevrons dans la partie haute. Elle est encadrée de moulures et surmontée d'une corniche. La porte charretière est ornée d'un petit jour en forme de cœur.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint segmentaire délardé
flintcha cintré
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 droit
travée 4
fonction travée EGC/PCh Cave
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation ferme agrandi par l'ajout d'une chambre accolée à la cuisine et d'une cave haute ou cellier. Jardin enclos. Porte charretière ajourée d'un cœur.
chaine d'angle pas de chaine d'angle
seuil oui
mobilier non vu. cheminée, placards, pierre à eau.
oculus oculus sous la toiture.
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa