Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°11

Dossier IA88031491 réalisé en 2017

Fiche

Voir

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Hagnéville-et-Roncourt
Lieu-dit : Hagnéville
Adresse : 19 rue Saint-Pierre
Cadastre : 2017 A 133

La ferme semble remonter au 2e quart du 18e siècle, selon la date "1737" inscrite sur la cheminée (source orale), avec des modifications postérieures, notamment l'ajout d'un pavillon dans la première moitié du 19e siècle, et l’ouverture de fenêtres dans le pignon ouest au début du 20e siècle.

Le bâtiment aurait été occupé par un marchant de vin au 19e siècle (source orale).

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle , porte la date , (?)
Secondaire : 1ère moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1737, porte la date

La ferme est située au centre de Hangéville, en retrait du long de la voie principale de manière à bénéficier d'un grand usoir. Elle est composée de trois travées : une étable de part et d'autre de la grange, avec un grand logis en pavillon qui est construit en avant sur l'usoir, devant la travée de gauche. Celle-ci a probablement été un logis auparavant, et celle de droite a été transformée en remise.

Le logis est constituée d'une cuisine et d'un poêle au-dessus d'une une cave haute accessible depuis l'usoir, et surmontés de deux chambres. Les combles à surcroit sont coiffés d'un toit à longs pans avec deux croupes, en tuiles mécaniques. La façade sud, borgne, est couverte d'un essentage de tôles. Les encadrements des ouvertures de la façade Est sont en grès à linteau droit, tandis que celles à l'Ouest sont à linteau segmentaire délardé. Des baies y ont aussi été aménagées avec des briques de laitier à l'étage.

Murs grès moellon enduit
essentage de tôle
Toit tuile mécanique
Plans plan régulier en L
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, sous-sol
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies Ferme à plan en L, Ferme à pavillon
Techniques sculpture
menuiserie
Représentations ornement architectural ornement géométrique
Précision représentations

L'encadrement de la porte charretière est chanfreiné avec une agrafe sculptée. Les piédroits sont ornés d'un tailloir et d'une base moulurée.

La porte piétonne à imposte est ornée de panneaux moulurées. Sa partie centrale est vitrée et protégée par une grille en fer. Elle est surmontée d'une corniche certainement en remploi.

La toiture du pavillon est soulignée par une corniche moulurée.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation parallèle
mitoyen oui
flint droit
flintcha cintré
mlint grès, briques de laitier
porte piétonne oui
flint2 segmentaire délardé
travée 3
fonction travée EGE/L
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation non applicable
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier chambre : armoire en chêne (h=227, l=160, p=54.5) 1ere moitié 19e siècle
oculus oculus au-dessus de la porte charretière
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa