Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°1

Dossier IA88031591 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Parey-sous-Montfort
Adresse : 81 rue Vittel
Cadastre : 2017 B 422

La ferme pourrait remonter au 17e siècle ou au début du 18e siècle avec des modifications postérieures, notamment la réfection de la façade antérieure au cours du 19e siècle et le remplacement de la toiture suite à un incendie dans la grange en 1962 (source orale).

A la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, le bâtiment, dite "la ferme de Bovinpré" appartient à la famille Cherpitel.

Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Secondaire : 19e siècle, 3e quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1962, daté par tradition orale
Auteur(s) Personnalité : Cherpitel Hector,
Hector Cherpitel (1869 - )

Hector Cherpitel, est né en 1869 et est fermier agricole à Parey-sous-Montfort à la fin du 19e siècle et au débit du 20e siècle. Il est le fils de Charles Léon Cherpitel (cantonnier né en 1845 à Ménil-en-Xaintois) et Mathilde Morlot (née en 1845).

Il épouse Berthe Barjonnet et ont 2 enfants Mathilde (né en 1896) et René (né en 1898).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
propriétaire, attribution par tradition orale, attribution par source

La ferme est située à l'entrée sud de Parey-sous-Monfort, dans la partie basse du village, le long de la rue principale. Perpendiculaire à la voie, elle bénéficie d'un large usoir en façades antérieure et postérieure. Elle est composée de quatre travées : une étable de part et d'autre de la grange et un logis en profondeur. On peut accéder à la cuisine en passant par la porte piétonne, mais les habitants ont l'habitude de passer par la porte de l'étable dans la travée voisine. La cuisine est munie d'une pierre à eau sous la baie, d'un placard et d'une cheminée d'angle. Un placard chauffant y est adossé dans le poêle. Une chambre est placée dans l'alignement, prenant également le jour par le mur pignon sud-ouest. En dessous, une cave est accessible depuis l'étable de gauche. Trois chambres ont été aménagées au-dessus.

En façade postérieure, un ensemble d'annexe a été accolé pour abriter une étable, un atelier, une remise et un bûcher.

Murs grès moellon enduit
Toit tôle ondulée, tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Techniques sculpture
Représentations fleur, écu
Précision représentations

Le manteau de la cheminée (dans la cuisine) est ornée d'un écusson avec une fleur à 4 pétales.

architecture rurale du canton de Bulgnéville 88

implantation perpendiculaire
mitoyen non applicable
flint droit
flintcha cintré
mlint grès
porte piétonne oui
flint2 non applicable
travée 4
fonction travée EGEC/P/Ch
flamande non
pans de bois non applicable
date non applicable
observation fontaine-abreuvoir en façade postérieure.
chaine d'angle non applicable
seuil non applicable
mobilier Cuisine : pierre à eau sous la baie, placard à coté de la cheminée dans l'angle. Poêle : placard-chauffant.
oculus jours rectangulaires sous la toiture

Annexes

  • Propriétaires de la ferme n°1 selon les recensements de population de la commune de Parey-sous-Montfort (sources AD88 - 6M906)

    En 1886 : Hector Cherpitel, est né en 1869, est habitant de la rue Basse à Parey-sous-Montfort à la fin du 19e siècle et au débit du 20e siècle. Il est le fils de Charles Léon Cherpitel (né en 1845 à Ménil-en-Xaintois) et Mathilde Morlot (née en 1845). Charles Cherpitel est cantonnier et propriétaire exploitant à Parey-sous-Montfort.

    En 1901, Hector Cherpitel est fermier agricole a épousé Berthe Barjonnet et ils ont eu 2 enfants : Mathilde (né en 1896) et René (né en 1898). Charles Cherpitel vit dans une maison voisine de celle de son fils.

    En 1931, René Cherpitel a repris l'exploitation familiale. Il a épousé Antoinette Vergnat (née en 1902) avec qui il a eu 4 enfants : Louise (née en 1927), Robert (né en 1928), Renée (née en 1929) et Jean (né en 1930).

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa