Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

féculerie hydraulique

Dossier IA88001799 réalisé en 2011

Fiche

Précision dénomination hydraulique
Parties constituantes non étudiées bief de dérivation, atelier de fabrication
Dénominations féculerie
Aire d'étude et canton Vosges - Bruyères
Hydrographies Vologne ruisseau de la
Adresse Commune : La Neuveville-devant-Lépanges
Lieu-dit : Mont la Ville
Adresse : La Féculerie
Cadastre : 2011 AA 8

La féculerie est créée vers 1910 par Antoine et Albert Robert au lieudit Mont-la-Ville. Elle remplace et complète les autres féculeries du village qui existent déjà en 1882 (à Clos-Faing et à Malenrupt) et dont l'activité s'arrète au début du 20e siècle. En 1926, elle passe à Benjamin Mercadier et cesse de fonctionner en 1968. De taille moyenne, elle a employé trois personnes dans les périodes de pleine activité.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle

Les bâtiments se composent de deux corps disposés en T, à deux niveaux partiellement enterrés. Le premier corps est destiné au stockage des pommes de terre et de la fécule, tandis que le second abrite en rez-de-chaussée les machines d'extraction de la fécule et au second le calorifère. L'énergie est produite par une roue par le dessous alimentée par un bief sur la Vologne (abritée autrefois par une halle), elle est transmise par câble à l'atelier. La quasi-totalité des machines et installations sont conservées.

Murs grès
brique silico-calcaire
enduit
moellon
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique verticale

bon état des machines et installations ; <publication MCC>versé 2014/02/07 EP</publication MCC><import cindoc>0198</import cindoc>

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Jean-Yves Henry