Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

éolienne

Dossier IA88031188 réalisé en 2016

Fiche

Appellations fontaine de la Rouille, La tour Eiffel de Blevaincourt
Parties constituantes non étudiées puits, lavoir
Dénominations éolienne
Aire d'étude et canton Vosges - Lamarche
Hydrographies La Rouillie
Adresse Commune : Blevaincourt
Lieu-dit : Vignotte (La)
Cadastre : 2017 ZH 8

L'éolienne dite de la fontaine de la Rouille, et surnommée "La tour Eiffel de Blevaincourt" est établie en 1935, lors de l'installation de la distribution d'eau du village. La station de pompage est construite après la réfection du captage de la source dit la "Rouille", qui alimentait déjà le lavoir préexistant. Une vue ancienne montre l'inscription "MASURE" peinte sur la queue, correspondant peut-être au fabricant.

Inutilisée, la roue est démontée en juin 2006 et posée à terre.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par tradition orale
Dates 1935, daté par tradition orale

L'éolienne de Blevaincourt est située à environ 500 mètres au nord du village, à coté de la rivière de la Rouille. Elle est bâtie sur une source qui alimente également le lavoir préexistant. La station de pompage était abritée par un petit bâtiment en maçonnerie, installé entre les 4 pieds en fer de l'éolienne. Le pylône est trapézoïdal avec une échelle latérale qui permet d’accéder à la plateforme d'entretien. L'hélice et sa queue sont déposées à terre. Cette éolienne destinée à l'alimentation en eau du réseau public est unique dans les Vosges et est de bien plus grandes dimensions que les éoliennes agricoles.

Murs fer
ciment maçonnerie enduit
États conservations mauvais état
Mesures d : 8.0 m
l : 8.0 m
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa