Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de trois fontaines - abreuvoirs

Dossier IA88031040 réalisé en 2016

Fiche

Précision dénomination Ensemble de trois
Parties constituantes non étudiées lavoir
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Châtenois
Adresse Commune : Viocourt
Adresse : Grande Rue , rue du Haut Chemin , rue de la Goulotte , rue de l'Eglise

Les trois fontaines-abreuvoirs de Viocourt sont édifiées en 1878 (porte la date), dans le cadre d'un projet d'établissement de fontaines publiques et de conduites d’eau, selon les plans dressés par Morlot (architecte à Neufchâteau). Les travaux sont réalisés par Elysée Prévot, entrepreneur à Attignéville.

La construction est financée au moyen d’un emprunt de 2700 francs à Joseph Gauthier, instituteur à Viocourt (en 1879), puis d'un second emprunt de 2300 francs à Alexandre Maholinn, cultivateur à Certilleux (au moment du solde des travaux en 1880).

(sources : AD88 - 2O545/10).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , porte la date, daté par source
Dates 1878, daté par source, porte la date
1880, daté par source
Auteur(s) Auteur : Morlot Joseph-Charles,
Joseph-Charles Morlot

Joseph-Charles Morlot est architecte à Neufchateau (1878-1901),

Son agence se situé rue de France à Neufchateau (4894-1901) et il réside 1-2 avenue de la Grande Fontaine à Neufchateau (1886-1896).

Il est membre de la SNA et membre fondateur de la SRAEF (1888).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Prévot Elysée,
Elysée Prévot

Prévot Elysée est entrepreneur à Attignéville dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Harmonville (1876), Soncourt (1877), Viocourt (1878), Sérécourt (1881)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Les trois fontaines-abreuvoirs sont situées dans la Grande Rue, aux carrefours principaux, au centre du village de Viocourt.

Identiques, elles sont composées d'un bassin rectangulaire d'abreuvoir en ciment et d'une colonne d'alimentation en grès qui porte la date sculptée "1878".

Celle à l'angle de la rue de la Goulotte a probablement été détruite et reconstituée quasiment à l'identique récemment (décors simplifiés).

Plusieurs bassins ont été ajoutés à la fontaine de la rue de l’Église, dont un bassin de lavoir.

Murs grès pierre de taille
ciment
Plans plan rectangulaire régulier
Techniques sculpture
Représentations ornement végétal, ornement architectural, fleur, palme, palmette, volute
Précision représentations

Les colonnes d'alimentation sont sculptées avec soin. Une fleur forme un mascaron autour du jet d'eau. La partie supérieure est moulurée, et forme un fronton orné d'une palmette, flanquée de deux volutes.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa