Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
couvent de capucins, puis couvent de soeurs de la Doctrine chrétienne ; école privée Charles de Foucauld

Ensemble de 7 tableaux : portraits des supérieurs ecclésiatiques de la congrégation de la Doctrine chrétienne

Dossier IM54014349 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations tableau
Aire d'étude et canton Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 149, 155 rue Saint-Dizier , 40, 42, 44 rue Charles III

Ensemble de 7 tableaux peints à la fin du 19e siècle ou début 20e siècle, probablement commandés par les soeurs de la Doctrine chrétienne, congrégation féminine fondée en Lorraine au début du 18e siècle et dont la maison-mère se trouve à Nancy. Il s'agit des portraits des supérieurs ecclésiastiques de la congrégation, nommés par l'évêque de Toul et de Nancy entre 1717 et 1868 : Jean-Baptiste Vatelot (1688-1748) nommé en 1717, Antoine de Manessy (1740- 1802) supérieur de 1792 à 1802, Dominique Chaput (1747- ?) supérieur de 1803 à 1827, François Renard (1766- ?) nommé supérieur en 1827, François Mougenot (1789-1857) nommé supérieur en 1850, Joseph Casiot (1801- 1884) nommé supérieur en 1857, Joseph Benoît (1812-1889) nommé supérieur en 1868. Parmi eux Jean-Baptiste Vatelot (tableau n° 1) est considéré comme le fondateur (en 1717) de la congrégation. Gabriel Antoine de Manessy fut chanoine du chapitre de Toul en 1780, Joseph Casiot et Joseph Benoit furent chanoines honoraires du chapitre de Nancy, le premier nommé en 1856 et le second en 1864.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Ensemble de 7 tableaux peints sur toile représentant les supérieurs ecclésiastiques de la congrégation de la Doctrine chrétienne, identifiés par la présence d'un cartel sur le cadre. Les cadres sont en bois doré, ornés de motifs végétaux en bas-reliefs dans les angles et d'une rangée d'oves dans la moulure interne, ils sont identiques à ceux des portraits des religieuses supérieures de la congrégation (ensemble étudié : IM54014348). Tous les prêtres sont représentés tenant un livre (ouvert ou fermé) dans la main, à l'exception de Joseph Benoît (tableau n° 7) en train d'écrire un texte (en grande partie illisible). A l'exception de l'un d'eux (Jean-Baptiste Vatelot en soutane noire avec rabat : tableau n° 1) ils portent un habit de choeur (mozette noire doublée de rouge sur un rocher blanc orné de broderie ou dentelle et rabat noir) ; 3 portent une croix pectorale de chanoine : celle du chapitre de Toul suspendue à un ruban rouge (Antoine de Manessy : tableau n° 2) ou celle du chapitre de Nancy suspendue à un ruban violet (Joseph Casiot : tableau n° 6, Joseph Benoît : tableau n° 7).

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux matériau textile, support, peinture à l'huile, toile
bois, taillé, décor en bas-relief, doré, peint
Précision dimensions

h = 99, la = 82

Iconographies portrait
livre
croix
ornement à forme végétale
ove
plume
Précision représentations

portrait de religieux ; portrait de chanoine du chapitre de Toul ; portrait de chanoine du chapitre de Nancy ; croix de chanoine ; ornement végétal et oves sur cadre ; plume métallique et porte-plume

Inscriptions & marques inscription donnant l'identité du modèle, peint, sur cartel
Précision inscriptions

Tableau n° 1 : Jean-Baptiste Vatelot / né à BRULEY/ nommé premier supérieur en 1717/ DECEDE le 20 AOUT 1748. Tableau n° 2 : ANTOINE DE MANESSY / NE A MAIXE L'AN 1740/ SUPERIEUR DE LA CONGRE/GATION de 1792-1802; Tableau n ° 3 : DOMINIQUE CHAPUT/ NE A TROUSSEY 1747 . SUPE/RIEUR DE LA CONGREGATION/ 1803-1827. RESTAURATEUR. Tableau n° 4 : FRANCOIS RENARD / NE A STE GENEVIEVE L'AN 1766 / NOMME SUPERIEUR / LE 20 AOUT 1827. Tableau n° 5 : FRANCOIS MOUGENOT / NE A DOMPTAIL L'AN 1789 / NOMME SUPER[IEU]R LE 15 OCTOBRE 1850 / DECEDE EN 1857. Tableau n ° 6 : JOSEPH CASIOT / NE A MEDONVILLE 1801 / ELU SUP[IEU]R G[ENER]AL EN 1857. Tableau n° 7 : JOSEPH BENOIT/ NE A PETITMONT EN 1812/ NOMME SUP[ERIEU]R G[ENER]AL EN1868 / DECEDE EN 1889 ; début de sermon écrit à l'encre, à la plume (plume métallique et porte-plume) sur parchemin (peint sur l'oeuvre, en cursive) : de toutes les grâces obtenues par les prières / adressées avec confiance à la très sainte Vierge.

Précision état de conservation

tableau n° 3 : couche picturale usée, écaillée, repeint

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.