Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 5 fontaines - lavoirs - abreuvoirs

Dossier IA88030970 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination Ensemble de 5
Appellations Fontaine du Pâquis, Fontaine du Gripont
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Lamarche
Adresse Commune : Serécourt
Adresse : 9 Grande Rue , 19 Grande Rue , 59 Grande Rue , rue de l'Ecole , rue du Heuyon
Cadastre :

L'ensemble des 5 fontaines et lavoirs de Sérécourt a été installé en 1881, suite à l'établissement d’une conduite de distribution d’eau, selon les plans d’Aubry, architecte à Lamarche, par Prévot Elysée, entrepreneur à Attignéville, pour 11 380,37frcs. Selon la signature "MONTIERS SUR SAULX / 1881" portée sur certains bassins, la fonte provient des ateliers de fonderie de Montiers-sur-Saulx en Meuse. Il semble que seules La Fontaine du Pâtis et la Fontaine de Gripont préexistaient avant sa reconstruction de 1881. Les archives conservent la trace d'un rétablissement à neuf de la Fontaine de Gripont en 1826, selon les plans de Abel Pierre Mathey père, architecte, par Pierre Joly, entrepreneur à Lamarche, pour 3530frcs. Par ailleurs, ses bassins en fonte de 1881 ont été abimés suite à un accident de voiture (déplacés 71 Grande Rue), puis ils ont été remplacés par des bassins en pierre. (sources : AD88 - série 2O480/9).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source, porte la date
Secondaire : 2e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1881, daté par source, porte la date
1826, daté par source
Auteur(s) Auteur : Aubry,
Aubry

Aubry est architecte à Coussey (1876), à Lamarche (1881) et à Epinal (1904)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Prévot Elysée
Elysée Prévot

Prévot Elysée est entrepreneur à Attignéville dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Harmonville (1876), Soncourt (1877), Viocourt (1878), Sérécourt (1881)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Fonderie de Montiers-sur-Saulx ,
Fonderie de Montiers-sur-Saulx

Un haut-fourneau est attesté à Montiers-sur-Saulx depuis au moins 1516 et le site, affermé, perdure au fil des siècles, jusqu'à la Révolution française. Jean-Baptiste Vivaux qui était régisseur de la forge depuis 1781, devint propriétaire d’une partie du domaine de Montiers en 1796.

En 1807, l'usine est revendue à la famille Saint-Amand, puis en 1826 à Louis-Alexandre Colas, qui en assurait la direction auparavant. Ces descendants prennent la suite

jusqu'au rachat de la société Colas par Turquet pour fondée la société Turquet Colas en 1880.

Finalement l'usine, le matériel et les modèles sont acquis en 1888 par Auguste Salin propriétaire de la fonderie voisine d'Ecurey, et qui détruit le haut-fourneau de Monstiers-sur-Saulx pour éviter toute concurrence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Mathey Abel Pierre, dit(e) Mathey Père,
Abel Pierre Mathey , dit(e) Mathey Père

Abel Pierre Mathey, dit Mathey père, est le père de Abel Antoine Mathey (architecte).

Abel Pierre Mathey est ingénieur, et architecte de l’arrondissement de Neufchâteau, à la fin du 18e siècle et au début du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Jol(l)y Pierre,
Pierre Jol(l)y

Pierre Jolly ou Joly est entrepreneur à Lamarche dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Sérécourt (1823 ; 1826)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Les 5 fontaines et lavoirs de Sérécourt conçues en 1881 sont répartis dans l'ensemble du village. Ils ont en commun un même modèle de colonne d'alimentation en fonte de section octogonale. Les bassins différent sur chaque site en fonction des besoins.

- La fontaine-lavoir du Grippont était munie de deux abreuvoirs rectangulaires en fonte et d'un bassin de lavage en pierre dans la file (les abreuvoirs et la colonne d'alimentation en fonte ont été déplacé 71 Grande Rue et remplacés par des éléments en ciment).

- La fontaine-abreuvoir du 9 Grande Rue est équipée d'un bassin rectangulaire en pierre d'abreuvoir avec deux barres de fer pour y poser un seau à remplir.

- La fontaine-lavoir du 19 Grande Rue est constituée d'un bassin circulaire en fonte placé devant un lavoir en pierre à ciel ouvert.

- La fontaine-abreuvoir-lavoir de la rue de l’École est composée d'un bassin rectangulaire en pierre d'abreuvoir avec deux barres de fer pour y poser un seau à remplir et d'un petit bac ajouté avec des planches à laver (disparues) pour y faire la lessive.

- La fontaine-lavoir du Paquis est formée d'un bassin circulaire en fonte, alimentant une file d’abreuvoirs, puis un lavoir couvert et fermé sur deux cotés.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
fonte badigeon
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier, plan centré
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies fontaine circulaire, lavoir ouvert sur deux cotés, lavoir à ciel ouvert
Techniques fonderie
Représentations ornement géométrique, ornement végétal, roseau, fleur, nénuphar, dauphin, trident, rame, ove, godron, pomme de pin, mufle de lion, coquille
Précision représentations

La colonne d'alimentation, produite par la fonderie de Montiers-sur-Saulx est ornée de plusieurs panneaux à motifs végétaux (roseaux, fleurs, nénuphars...), de mufles de lion, de coquilles, de deux dauphins entrelacés autour d'un trident et d'une rame, et des frises d'oves, de godrons. L'ensemble est surmonté d'une pomme de pin.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa