Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Ferme n°16

Ensemble de 4 plaques de cheminée

Dossier IM88030400 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations plaque de cheminée
Aire d'étude et canton Bulgnéville - Bulgnéville
Adresse Commune : Mandres-sur-Vair
Adresse : 57 rue Pont
Emplacement dans l'édifice dans le jardin

Les taques relevées en façade antérieure de la ferme n°16 à Mandres-sur-vair datent de :

- taque n °1 : vers 1700.

- taque n°2 : porte peut-être la date "1577"

- taque n°3 : 18e siècle.

- taque n°4 : 18e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 16e siècle , porte la date
Principale : 1er quart 18e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 18e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1577, porte la date

Lors de l'opération de préinventaire menée par R. Truttmann en 1971, la présence de quatre plaques de cheminée et 3 chenets est relevée en façade antérieure de la ferme n°16 à Mandres-sur-Vair (non vus en 2017).

Catégories fonderie
Matériaux fonte de fer
Précision dimensions

taque n °1 : l=90, h=95 ; taque n°2 : l=91, h=92 ; taque n°3 : l=98, h=1.03 ; taque n°4 : l=64, h=64.

Iconographies ornement à forme géométrique
armoiries
aigle
croix de Lorraine
couronne
ornement à forme architecturale
Angelo
ornement à forme végétale
Précision représentations

- taque n °1 : vers 1700. La taque carrée est ornée au centre des armoires de Lorraine, duc de Lorraine, flanquées de deux alérions portant une croix de Lorraine. Cet ensemble est contenu dans un cadre en chapeau de gendarme et entouré de quatre "grandes armes de Lorraine" (3 alérions sur bande en sautoir). Il est a préciser que la couronne ducale a été transformée en couronne royale (fermée) par l'adjonction d'ornement, ce qui pourrait correspondre au début du règne du Duc Léopold qui de fait de son mariage avec Élisabeth Charlotte d'Orléans, cousine de Louis XIV, prétendait avoir droit au titre d'altesse royale et à la couronne fermée. Aussi avant d'avoir pu sculpter d'autres modèles en bois pour la coulée des plaques, imprime-t-on dans le sable de moulage des modèles pour transformer la couronne ducale en couronne royale.

- taque n°2 : 1577. La taque carrée au pans supérieurs coupés est ornée au centre des armoiries de Lorraine (écu en carène de bateau) surmonté d'un couronne ducale dans une couronne végétale. L'ensemble est flanquée de deux pilastres soutenant une triple arcade en plein cintre. Chaque arc abrite une tête ailée d'angelot, dont l'un porte peut-être la date "1577" et des ornements végétaux.

- taque n°3 : 18e siècle. La taque carrée figure les armes de Lorraine entre deux palmes nouées, surmontée d'une couronne fermée supportée par deux anges jouant de la trompette.

- taque n°4 : 18e siècle. La taque carrée figure les armes de France (trois fleurs de lys) entre deux palmes nouées, surmontée d'une couronne royale. Quatre fleurs de lys se placent dans les angles de la taque.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

- taque n°2 : 1577.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa - Truttmann R.
R. Truttmann

Bénévole de l'Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.