Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 2 fontaines-abreuvoirs

Dossier IA88030919 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination Ensemble de 2
Dénominations fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Bulgnéville
Adresse Commune : Vrécourt
Adresse : rue du Haut de la Croix , rue du Champ Saint-Martin , rue du Ménil
Cadastre :

L'ensemble de 2 fontaines-abreuvoirs de Vrécourt a été établi selon les plans de Joseph Michaux (architecte à Sartes) de 1893, en utilisant la source jaillissant entre le bois de Rond et la ferme des Champs.

Les bassins d'abreuvoir de la Fonderie Durenne de Bar-le-Duc (Meuse), selon les mentions portée "DURENNE BAR LE DUC 1894". Les colonnes d'alimentation proviennent de la Fonderie Durenne de Sommevoire (Haute-Marne) selon les mentions "A. DURENNE / SOMMEVOIRE". Il s'agit du modèle D de la planche 941 du catalogue de 1889.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1893, daté par source
1894, porte la date
Auteur(s) Auteur : Michaux Joseph,
Joseph Michaux

Architecte à Neufchâteau (1882-1885) puis à Sartes (1886-1893).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Durenne Antoine Aubin,
Antoine Aubin Durenne (1822 - 1895)

Antoine Aubin Durenne (1822 - 1895) sort de l’École des Arts et Métiers d’Angers en 1841 et en 1842 de l’École des Beaux Arts. Il a été membre fondateur de l’École Nationale des Arts Décoratifs.

En 1857, Antoine Durenne rachète l'usine de Sommevoire, qui existe depuis une vingtaine d'années. La modernisant, il va rapidement tenir une place prépondérante dans la fonte de fer et d'ornement française. L'entreprise est récompensée lors des Expositions Universelles de Paris en 1867 et 1900, de Vienne en 1873.

En 1882, il acquière et transforme la Fonderie des Petits Champs à Wassy (52).

En 1876, il s'associe avec Ernest Bradfer possédant les fonderies de Bar-le-duc, et fondent alors la société "Bradfer et fils & Cie A.A. Durenne". Il prend le contrôle

de la totalité en 1888 au décès du dernier Bradfer.

Au décès d'Antoine Durenne, l’usine de Sommevoire devient la "S.A A. Durenne" en 1895.

Après des acquisitions de fonderies comme celles de Bar-le-Duc ou Val d’Osne en 1931, l'entreprise prend en 1971 le nom de la "Société Générale Hydraulique et Mécanique". La G.H.M a conservé une production de mobilier urbain et de fonte d’ornement.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature

Les deux fontaines-abreuvoirs sont situées dans la partie ouest de Vrécourt. Identiques, elles sont composées d'un bassin rectangulaire, d'un abreuvoir en fonte et d'une colonne d'alimentation circulaire en fonte, reposant sur un socle en pierre de taille.

Murs fonte
calcaire pierre de taille
Plans plan rectangulaire régulier
Techniques fonderie
Représentations ornement végétal, coquillage, vase
Précision représentations

La colonne d'alimentation est ornée de nombreux ornements végétaux (feuillage, fruits...) et volutes. Elle est surmontée d'un vase avec un traitement similaire.

Références documentaires

Bibliographie
  • FONTAINE, André-Léon. Vrécourt. Pages d'histoire. Impr. Balan-Sedan, 1922. - VIII-467 p., suppl. p. 469-485. : ill., carte ; 23 cm.

    Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa