Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations chapelet
Aire d'étude et canton Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 149, 155 rue Saint-Dizier , 40, 42, 44 rue Charles III

Ensemble de 2 chapelets du 19e siècle (probablement milieu 19e siècle). La date de 1830 portée sur la médaille miraculeuse correspond à la date de la seconde apparition de la Vierge à Catherine Labouré (la 1ère médaille est frappée en 1832). Ces chapelets furent portés par les soeurs de la congrégation jusqu'aux années 1970, accrochés à la taille et tombant sur la robe.

Période(s) Principale : 19e siècle

Ensemble de 2 chapelets (à 5 dizaines), les grains de l'un sont en bois peint noir verni (chapelet n ° 1), ceux de l'autre sont en os (chapelet n° 2). Tous deux se terminent par une perle en os bifaciale (ronde-bosse) : d'un côté tête de mort, de l'autre tête de Christ. Sont accrochés un crucifix en bronze et une agrafe. En bas de la Croix sur laquelle repose un Christ en croix (haut-relief) sont représentés (bas-relief) crâne et tibias croisés et au revers une couronne d'épines. Sur l'agrafe en cuivre estampé est représentée la Vierge Miraculeuse entourée d'une inscription.

Catégories menuiserie, sculpture, bronze d'art
Matériaux bois, taillé, peint
os, taillé
bronze, moulé, estampage
Précision dimensions

dimensions totales des chapelets non prises ; croix : h = 9, la = 4,5 ; tête : h = 2,5, la = 2, pr = 2

Iconographies Christ
tête : mort
Christ en croix
Précision représentations

tête de mort

Inscriptions & marques inscription
Précision inscriptions

transcription de l'inscription figurant sur la médaille : Marie conçue sans péché, priez pour nous/qui avons recours à vous.

Précision état de conservation

manque titulus du Christ en croix

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.