Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Dossier IA54002908 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Pierre et Saint-Paul
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Arracourt
Adresse Commune : Athienville
Adresse : rue de l' Ecole
Cadastre : 2011 AB 173

L'église actuelle a été reconstruite au 18e siècle (première pierre datée du 1er avril 1755). Deux éléments témoignent d'un édifice antérieur : une inscription funéraire gravée à la mémoire de Nicolas des Bevez, décédé le 22 mars 1607, encastrée dans le mur nord de la nef et la pierre d'autel du maître-autel bénite par Henri-Charles du Cambout, duc de Coislin, évêque de Metz de 1697 à 1732. L'église relevait au spirituel de l'évêché de Metz jusqu'au Traité de Francfort qui a annexé en 1871 le diocèse de Metz au nouvel Empire allemand. L'édifice a été remanié au 19e siècle.

La tour et le clocher bombardés durant la guerre de 1914-1918, ont été reconstruits.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

L'édifice, de plan allongé sans transept, présente une tour-clocher en façade, composée de trois niveaux : portail, fenêtre haute, étage des cloches. L'église-grange possède un chœur polygonal, lambrissé, au sol couvert d'une mosaïque où se lisent les noms de quatre prêtres de l'église, entre alérions et croix de Lorraine : Lo. Georges 1722-1758 ; Do.Ni. Guepratte 1779-1817 ; Pi. Marchand 1758-1779 ; Ni.Se. Bernard 1676-1721. Dans la nef, aux murs couverts d'un lambris bas, un parquet existe sous les bancs, l'allée centrale est carrelée de pavés de ciment alors que le sol des deux chapelles votives du massif occidental est en dalles de calcaire avec pointes de diamant, noires. Le dos du dernier banc, côté sud, porte une marque pyrogravée F. Vauconsant St-Nicolas-de-Port.

Murs calcaire pierre de taille enduit

Toit ardoise, tuile
Plans plan allongé
Couvertures
Escaliers escalier intérieur
Techniques vitrail
Représentations saint Pierre saint Paul
Précision représentations

Le programme iconographique des verrières est consacré à des épisodes de la vie de saint Pierre et de saint Paul, les titulaires de l'église. Les vitraux sortent de l'atelier de Joseph Benoit de Nancy, ceux du chœur, figurant les saints patrons, sont datés de 1921. En 1924, Joseph Benoît réalise six vitraux représentant des épisodes particuliers de leur vie. Pour saint Paul, sont évoqués le Chemin de Damas, la confrontation avec le proconsul et le prêche à Athènes devant l'Aréopage. Pour saint Pierre sont illustrés le reniement, la nomination comme chef de l’Église et la délivrance de prison. Les chapelles votives sont dotées chacune, en 1961, d'une verrière de l'Atelier Benoit, Nancy, l'une avec la Colombe du Saint-Esprit, l'autre avec le Poisson.

Maître-autel, tabernacle et exposition, en bois sculpté vers 1720-1730 ; repeint et redoré vers 1920 : classement au titre des Monuments historiques, 1979/02/06.

Christ en croix, statue, bois peint en partie, 17e siècle : inscription au titre des Monuments historiques, 2009/01/16.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette - Sonrier Marie-Agnès - Gottscheck Mary