Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Marien

Dossier IA54002909 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Marien
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Arracourt
Adresse Commune : Bezange-la-Grande
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 2011 AK 133

L'église, au centre du village, construite au 18e siècle (plans de 1733) a été fortement endommagée durant la Première Guerre mondiale. Elle a été reconstruite entre le 10 décembre 1922 et le 31 mars 1925 par l'architecte Rücker et l'entrepreneur Mehl de Saverne, qui ont conservé le plan de l'édifice et les murs, mais modifié les baies. La nef a été voûtée et l'ensemble du bâtiment a reçu une décoration néo-romane. Les retables du 18e siècle ont disparu.

Période(s) Principale : 18e siècle, 2e quart 18e siècle, 20e siècle, 1er quart 20e siècle
Dates 1733, daté par source
1922, porte la date
1925, porte la date
Auteur(s) Auteur : Rücker,
Rücker

Selon Nicolas Padiou, Rücker, architecte alsacien, aurait reconstruite cette église.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Mehl Eugène, entrepreneur, attribution par travaux historiques

Construite sur une pente, l'église de style néo-roman est en grès rouge, la tour-porche supporte un clocher singulier à étages avec des lucarnes. La nef de trois travées se poursuit par une abside voutée en cul-de-four. Chaque travée est éclairée par trois baies en plein cintre sous un arc de décharge. Dans la chapelle à côté du portail d'entrée, un autel votif surmonté d'une statue de Notre-Dame de Bonsecours, en terre cuite, copie de la Vierge au manteau de Mansuy Gauvain, porte une inscription "La paroisse reconnaissante 1940-1944 R.P. FREY O.M.I"'. Cette statue fut promenée de village en village en mai 1944.

Murs grès pierre de taille
Toit tuile plate mécanique
Plans plan allongé
Techniques peinture
vitrail
sculpture
Représentations le Jugement dernier Christ Christ enseignant Ascension, Tétramorphe
Précision représentations

La peinture monumentale couvrant la voûte du chœur représente le Jugement dernier, elle est signée Bastian Barozzi, peintre vénitien 1927. Les verrières sortent de l'atelier des Frères Ott, Strasbourg, 1924.

Dans le chœur, la verrière de saint Marien, don de mademoiselle Adèle Colin, fait face à la verrière de saint Jacques où figure en arrière-plan, la chapelle Saint-Roch, lieu de pèlerinage situé sur la commune de Chambrey (don de la famille Girard Édouard).

Dans la nef, côté nord, se succèdent les verrières de la Sainte Famille avec saint Jean-Baptiste portant crossette et banderole (don de Joseph et Amélie Zabel), le Christ enseignant aux docteurs du Temple (don de mademoiselle Rosalie Virrion en souvenir de Marguerite et Cécile Virrion), la Pêche miraculeuse (don de Monsieur Eugène Mehl entrepreneur). Sur le mur sud, les verrières représentent l'Ascension du Christ (don de la Famille Marchand), le Bon Samaritain (don de la famille Griffaton Ludovic), Marie-Madeleine essuyant les pieds du Christ avec ses cheveux (don de la Famille Populus Joseph en souvenir de l'abbé Eugène Populus) et enfin dans la chapelle votive le Christ donnant les clefs à saint Pierre (don de la Famille Zabel Henri).

A l’extérieur, sur le tympan, dû au sculpteur strasbourgeois Pierre Heusch, le Christ bénissant dans une mandorle, est encadré par le Tétramorphe.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette - Monin Jean-Claude - Gottscheck Mary