Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

église paroissiale Saint-Laurent

Dossier IA54002915 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Laurent
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Arracourt
Adresse Commune : Réchicourt-la-Petite
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 2011 ZH 67

L'église qui relevait du diocèse de Metz jusqu'au Traité de Francfort en 1871, a connu une reconstruction au premier tiers du 18e siècle. De cette période datent le maître-autel en bois sculpté et la pierre d'autel bénite par Mgr du Cambout de Coislin, évêque de Metz de 1697 à 1732. A la suite des dommages de la Première Guerre mondiale, l'architecte Charles Hornet a reconstruit l'église en conservant les fondations et une partie du clocher. L'édifice, bâti entre 1923 et 1924, a été bénit le 27 octobre 1924. Le tympan est gravé de l'inscription "IN HON S. LAURENT II 1923 1924".

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1924, porte la date
Auteur(s) Auteur : Hornet Charles,
Charles Hornet

Architecte à Lunéville, 19 place du château, il a construit une mairie-école à Mareil-Marly en 1911 et une maison à Saint-Germain-en-Laye en 1912, les deux communes se trouvant dans l'actuel département des Yvelines. Tout porte à croire que cet architecte parisien s'est installé en Meurthe-et-Moselle dans le cadre de la reconstruction du département. Il faut distinguer dans l'activité de Charles Hornet au moins deux phases. Dans un premier temps il s'est associé à un certain Warendeuf. Les deux architectes ont travaillé dans l'arrondissement de Lunéville, à Bathelémont-lès-Bauzemont, Juvrecourt, Coincourt, Hablainville et Raon-lès-l'Eau. Il semble que, en 1919, Charles Hornet ait remplacé Deville comme architecte de l'arrondissement de Lunéville au sein du service d'architecture de la reconstitution du département. A la suite, probablement de cette nomination, la plupart des projets de Hornet et Warendeuf ont été repris par les architectes Ogé, Gilbert et Poutaraud, notamment à Coincourt et Bathelémont-lès-Bauzemont. Il semble cependant que Charles Hornet ait mené personnellement à terme la reconstruction des églises de Réchicourt-la-Petite et Lanfroicourt, dans un style néo-roman très simple.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

L'édifice de plan allongé, présente un chœur polygonal, une nef, voutée en berceau, à un seul vaisseau de trois travées et une tour-porche de plan carré. Le maître-autel, en bois sculpté, présente un devant d'autel au pélican dans un décor de rinceaux. Le retable à trois gradins sculptés de rinceaux s'interrompt au centre pour laisser place au tabernacle décoré de l'Agneau mystique sur le livre aux sept sceaux, et surmonté d'une exposition flanquée de colonnes cannelées et de panneaux terminés par un aileron de chaque côté.

Murs grès moellon enduit
Toit ardoise
Plans plan allongé
Techniques vitrail
Représentations vie du Christ saint Laurent
Précision représentations

Les verrières dont chacune porte un titre, sortent de l'atelier de Georges Gross, Nancy, 1951-1952. Un ensemble concerne la vie du Christ : "La nuit de Bethléem", "Jésus meurt sur la Croix", "Jésus ressuscite le 3ème jour", "Ils le reconnurent à la fraction du pain", "Jésus monte au ciel". Il est complété par la "Descente du Saint-Esprit", "saint Camille secourant les pestiférés de Rome" et la figuration du titulaire de l'église, saint Laurent avec la citation "Auguste Prince, voilà les trésors de l’Église que je vous ai amenés".

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette - Sonrier Marie-Agnès - Monin Jean-Claude - Gottscheck Mary