Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

colonie de vacances dite colonie scolaire Joseph Antoine, actuellement salle des fêtes et théâtre de Gentilly

Dossier IA54002250 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Appellations colonie scolaire Joseph Antoine
Destinations salle des fêtes et théâtre de Gentilly
Parties constituantes non étudiées jardin public, complexe sportif, stade, tennis
Dénominations colonie de vacances
Aire d'étude et canton Nancy - Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : avenue du Rhin , rue du Capitaine Jean Guynemer
Cadastre : 2006 AB 618, 620

En 1905, le domaine de Gentilly faisant partie de la mense épiscopale de Nancy devient la propriété du Bureau de Bienfaisance. Il est racheté par la ville en 1913, sous l'impulsion du conseiller municipal Joseph Antoine, qui y installe une colonie scolaire pour les enfants de Nancy pendant la période estivale. En 1914 et 1923, la propriété est agrandie par des achats successifs notamment de terrains de la ferme Sainte-Catherine. Aires de jeux et pelouses sont aménagées (1921), trois bâtiments sont construits par l'entrepreneur Dancelme en 1928 (bâtiment principal comprenant réfectoire et cinéma ; bâtiment Est dit pavillon Gradelet pour les garçons, bâtiment Ouest pour les filles). Les travaux sont financés en partie par les fonds du pari mutuel en faveur des œœuvres de bienfaisance. En 1933, un monument est élevé à la mémoire de Joseph Antoine (IM54009111). En 1955, la partie Nord de la propriété est vendue à la société "le Nid" pour être lotie. Sur la partie Est la ville fait construire une piscine (cadastrée AB 343) et une école primaire (groupe scolaire La Fontaine). Enfin, un établissement sportif de grande envergure (palais des sports Jean Weille) est construit en 1999. Après la fermeture de la colonie scolaire, le bâtiment principal est utilisé comme salle des fêtes et comme théâtre. Un tennis synthétique est aménagé au Sud, parc et aire de jeux pour enfants restent à la disposition du public. Le pavillon dit Gradelet est encore utilisé comme centre aéré. Le pavillon Ouest est occupé par des associations sportives. A la fin du 20e siècle, le bâtiment principal est modifié dans sa partie Nord : le corps central carré d'origine (occupé par les cuisines) est remplacé par un corps en T. La propriété de Gentilly affectée à l'ancienne colonie scolaire est très réduite aujourd'hui par rapport à son extension maximale des années 1920, qui allait de la rue du Rhin à l'avenue Raymond Pinchard jusqu'à l'avenue de la Libération vers le Sud.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1921, daté par source
1928, daté par source
Auteur(s) Auteur : Dancelme, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Personnalité : Antoine Joseph, commanditaire, attribution par source

L'ensemble de la colonie comprend trois bâtiments. Le bâtiment principal en rez-de-chaussée est de plan symétrique en H, accosté d'un corps en T élevé dans l'axe du premier. Le toit est à longs pans, couvert en tuile mécanique. La toiture dépasse largement, elle est supportée par des aisseliers débordants, visibles sur la façade. A l'intersection des toitures se trouvent deux campaniles dont l'ardoise est remplacée par un matériau de couverture synthétique de type shingle. Deux bâtiments secondaires (pour filles et garçons) à un étage carré s'élèvent de part et d'autre et en retrait du bâtiment principal ; les fenêtres du rez-de-chaussée présentent un linteau à soffite surélevé à redent, celles du bâtiment est (dit pavillon Gradelet) conservent leur entourage en bois peint de couleurs variées. Le parc est divisé en trois parties : la première, au sud des bâtiments, comprend deux terrains de sports : tennis synthétique et terrain sablée, la seconde à l'est une aire de jeux pour enfants et des pelouses, la troisième, à l'ouest, un jardin irrégulier, avec une pelouse en pente, plantée d'arbres isolés et quinconce. Devant la façade antérieure du bâtiment principal, est aménagée une allée régulière bordée de hêtres pourpres.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile, matériau synthétique en couverture
Plans ensemble concerté, plan symétrique en H
Étages en rez-de-chaussée, rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
croupe
Jardins arbre isolé, quinconce, pelouse

<import cindoc>NancyArc</import cindoc><lot>0208-2</lot> <publication MCC>à verser</publication MCC><BIBLIO></BIBLIO><ARCHIV></ARCHIV>

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales, Nancy, Cote : ?

    Archives municipales, Nancy : ?
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Metz Claire
Claire Metz

Stagiaire Master Histoire de l'Art au service de l'Inventaire général, site de Nancy, en 2006.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.