Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

bâtiment conventuel dit l'Ermitage ; école d'éducateurs

Dossier IA54002622 réalisé en 2009

Fiche

Œuvres contenues

  • le mobilier du bâtiment conventuel dit l'Ermitage actuellement école d'éducateurs
Précision dénomination école d'éducateurs
Appellations l'Ermitage
Parties constituantes non étudiées parc, pavillon de jardin, grotte de Lourdes
Dénominations bâtiment conventuel, école
Aire d'étude et canton Nancy - Nancy-Nord
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 53 rue Joseph Mougin , 201 avenue Raymond Pinchard
Cadastre : 2007 AB 353, 354, 355 ; 2007 AE 336

Bâtiment conventuel construit en 1912 à l'instigation du père jésuite Victor Loiselet, inauguré le 11 mai 1913 ; le bâtiment servait de maison de retraite spirituelle animée par les jésuites et accueillait essentiellement des agriculteurs. Entouré d'un vaste parc dans lequel sont installés des lieux de repos, de méditation et prière (grotte de Lourdes, statuaire, chemin de croix) et un pavillon de jardin, le bâtiment contient une chapelle modifiée dans les années 1940 sous la direction du père Louis Valton qui dirige alors l'établissement, elle est ornée d'un vitrail (IM54009702) et de 4 peintures (huile sur toile) de Georges Desvallières (1861-1950), l'un des fondateurs des Ateliers d'art Sacré (peintures datées 1946-1947, actuellement déposées au Musée Lorrain de Nancy). Appelée Notre-Dame du Sauvoy jusqu'en 1920 environ, puis Notre-Dame-de-l'Ermitage, il est connu aujourd'hui sous le nom de l'Ermitage. Le parc est agrémenté d'un mobilier religieux (IM54009703). En 1959 le bâtiment devient la propriété de l'évêché de Nancy qui le transforme en foyer pour jeunes travailleurs catholiques. En 1963, il est cédé à la Congrégation des Petites Servantes du Coeur de Jésus qui y installe l'école d'éducateurs qu'elle a fondée dans sa maison-mère, rue des Glacis à Nancy. Afin d'accueillir les élèves éducateurs dans de plus vastes locaux, un second bâtiment est construit sur la partie haute du terrain en 1965 (inauguré en 1967).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1912, daté par travaux historiques
1965, daté par travaux historiques
Auteur(s) Personnalité : Loiselet Victor, commanditaire, attribution par travaux historiques

Ensemble de 2 bâtiments élevés sur une parcelle en pente entre le plateau dit du Haut-du-Lièvre (nord-ouest de Nancy) et la rue (impasse) Joseph Mougin. Le bâtiment construit dans la partie basse est dénommé l'Ermitage, il compte 11 travées et 4 niveaux d'élévation élevés sur un soubassement dont le dénivelé suit la pente du terrain, il est couvert d'un toit à longs pans et tuiles mécaniques. Le bâtiment construit en béton sur le plateau comporte un corps principal de 23 travées percées par des baies rectangulaires à linteau droit et 5 niveaux d'élévation et un corps secondaire à 1 niveau, qui est accolé sur la façade ouest et qui sert de vestibule d'entrée à l'école. Entre les 2 bâtiments, se développe un parc irrégulier et arboré dans lequel est élevé un pavillon de jardin (à proximité du bâtiment du bas) de plan rectangulaire à 2 niveaux, couvert d'un toit en pavillon à faîtage court ; de part et d'autre du sentier qui serpente dans le parc sont disposées des statues religieuses (IM54009703).

Murs calcaire moellon enduit
béton


Toit tuile mécanique, tuile plate
Étages rez-de-chaussée, 3 étages carrés, rez-de-chaussée, 4 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
Techniques fonderie
sculpture
vitrail
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.