Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale n°1 Notre-Dame de L'Assomption (détruite)

armoire eucharistique avec oculus (détruite)

Dossier IM88030194 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations armoire eucharistique, oculus
Aire d'étude et canton Corcieux - Corcieux
Adresse Commune : Corcieux
Adresse : place des Martyres
Cadastre : 2015 AC 6
Emplacement dans l'édifice sacristie

Cette armoire eucharistique avec oculus a été réalisée au moment de la construction du chœur, au 14e siècle. Destinée à recevoir la réserve eucharistique, elle était percée d'un oculus qui permettait aux fidèles d'adorer le Saint-Sacrement depuis l'extérieur, selon les prescriptions de l’église à partir du 13e" siècle. Le dispositif était assez répandu dans les Vosges. André Philippe en recense près de 80 dont 25 sont encore en place. L'ensemble a été détruit lors de l'incendie de l'église le 15 novembre 1944.

Période(s) Principale : 14e siècle , daté par travaux historiques
Dates

Armoire eucharistique, à niche rectangulaire verticale, ménagée dans l'épaisseur du mur Est du chœur. Décor gothique composé de pilastre supportant un linteau trilobé aux écoinçons refouillés.

L'armoire est ouverte sur l'extérieur par un oculus quadrilobé ceint d'un tore.

Catégories sculpture
Structures à niche
Matériaux grès, peint
Mesures l : 55.0 cm
h : 55.0 cm
Précision dimensions

Iconographies trilobe
quadrilobe
États conservations
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • biblio André Philippe

    Philippe, André : Les armoires eucharistiques dans l’est de la France et plus particulièrement les Vosges. In Annales de la Société d’Emulation des Vosges année 1924-1925,T2, pp. 1-56, à Epinal, 1926.« Chevet de l'église du XIVe siècle, remanié. Armoire: au nord du mur de fond du chevet plat. (0,55 X 0.55).Arc brisé torique redenté en trèfle à écoinçons refouillés, le tore d'encadrement repose sur des bases embryonnaires tympan nu. Sur les parois intérieures de l'armoire se voient les traces d'un ocre rouge sombre très certainement primitif. Oculus : en quatre-feuilles, encadré d'un tore et d'un bandeau en glacis (0,47).Traces de scellement de deux barreaux en croix. »

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Commune de Corcieux - Henry Jean-Yves