Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Ancien oratoire de rite polonais, aujourd'hui Association culturelle juive

Arche sainte (aron qoddesh)

Dossier IM54010300 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations arche sainte
Appellations aron qoddesh
Aire d'étude et canton Région Lorraine
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 55 rue des Ponts

Cette arche sainte a été construite en 1933 par David-Charles Tuchmaier, ébéniste d'origine polonaise arrivé à Nancy en 1920, pour l'oratoire de rite polonais de Nancy, inauguré en juin 1930 dans une maison de la rue des Ponts. Elle se distingue par sa construction à partir de matériaux de récupération et son décor, directement inspiré des arches de Galicie, région dont provenaient un grand nombre des immigrés juifs nancéiens. Le petit baldaquin est à la fois un motif ornemental et une évocation symbolique de la tente du désert puis du Temple de Jérusalem qui abritaient l'Arche d'alliance dont les rouleaux de Torah sont le substitut. La date portée (1930-1931) est factice, car l'achèvement de l'arche par Tuchmaier mentionnée dans les PV de l'association juive cultuelle de rite polonais le 21 novembre 1933, ce dernier étant payé 100 f le 2 décembre. La famille Tchertoff, originaire de Minsk, était arrivée à Nancy en 1892 et 1926.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1933, daté par source
Auteur(s) Auteur : Tuchmaier David-Charles,
David-Charles Tuchmaier

ébéniste d'origine polonaise arrivé à Nancy en 1920


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier, attribution par source

Arche réalisée à partir d'une armoire de chambre à coucher dont les portes ont été simplement ornées de fleurs peintes et de deux magen David gravés encadrant une date (apocryphe). Décor appliqué de style galicien réalisé à partir de matériaux de récupération (colonnes en gouttières peintes faux marbre, moules à madeleine) et de plaques de tôle découpées et peintes (baldaquin, couronnement) ; Encadrée par les deux colonnes du Temple, l'arche comporte un petit baldaquin en fer orné de fausses tuiles. Le décor sommital comprend des tables de la Loi, surmontées d'une couronne de Torah, flanquée de deux lions de Judas.

Catégories menuiserie,
Matériaux chêne, taillé, gravé, peint
fer, découpé, peint
fer
Précision dimensions

h = 285 ; la = 146 ; pr = 55 (+ 30 avec le baldquin)

Iconographies colonne
coquille
les Tables de la Loi
lion
couronne
fleur
étoile : David
Précision représentations

colonnes du Temple ; lions de Judas ; couronne de la Torah ; étoile à 6 branche (magen David)

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, hébreu, peint
date, hébreu, peint
Précision inscriptions

inscription (traduction) : "Les fils du R[av] Saül fils du R[av] Aaron, D[e mémoire] B[énie] / Famille Tchertof (?) Nancy" ; date : "56 / 91" (5691 soit 1930-1931)

Goldberg (Charlotte), dir., Passant par la Lorraine : Histoire de l'émigration juive à Nancy, Nancy, Collectif pour la mémoire des enfants juifs déportés, internés, cachés et rescapés, victimes de la barbarie nazie, t. 1, p. 140 ; Decomps (Claire), Les juifs et la Lorraine : un millénaire d'histoire partagée (exposition musée lorrain), Paris, Somogy, 2009, cat. 144, p. 122.<import cindoc>Juif-Obj</import cindoc><lot>0201-2</lot><publication MCC></publication MCC>

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • GOLDBERG, Charlotte, dir. Passant par la Lorraine : Histoire de l'émigration juive à Nancy. Nancy : Collectif pour la mémoire des enfants juifs déportés, internés, cachés et rescapés, victimes de la barbarie nazie, t. 1, 2005, 193 p.

    p. 140
  • [Exposition. Nancy, Musée lorrain. 2009]. Les Juifs et la Lorraine, un millénaire d'histoire partagée : catalogue / dir. Claire Decomps, Eric Moinet. Paris : Somogy. Nancy : Musée lorrain, 2009. 368 p.

    Cat. 144, p. 122 (réd. C. Decomps) Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.