Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale n°3 Notre-Dame de l'Assomption

Anciens fonts baptismaux

Dossier IM88030134 réalisé en 2015

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
Dénominations fonts baptismaux
Aire d'étude et canton Corcieux - Corcieux
Adresse Commune : Corcieux
Adresse : place des Martyrs
Cadastre : 2015 AC 6
Emplacement dans l'édifice porche

Les fonts baptismaux en grès proviennent de l’église détruite. Ils portent la date de 1609 dans un décor héraldique similaire à celui du linteau du presbytère (disparu en 1944 mais documenté) daté de 1608. Les dates correspondent à l'exercice de Jean Thierry (1595-1630) qui pourrait être le commanditaire des deux œuvres.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle
Dates 1609, porte la date

Anciens fonts baptismaux en trois éléments, en grès sculpté à décor d’oves et de feuillage avec couvercle en plomb. Porte sur la cuve, un cuir sur lequel est représenté un homme barbu torse nu portant dans une main une ancre et dans l’autre un flambeau qui illustre le verset 12 du livre de Job : "Noctem verterunt in diem, et rursum post tenebras spero lucem" -ainsi que la date de 1609 suivie d'un "T", sur la face opposée de la cuve les initiales : PC. Une représentation similaire se trouvait au-dessus de la porte du presbytère.

Catégories sculpture, taille de pierre
Matériaux grès
plomb, fondu
Mesures d : 78.0 cm
h : 105.0 cm
Iconographies homme
torche
ancre
Précision représentations

La représentation dans le cuir illustre le verset 12 du livre de Job : Noctem verterunt in diem, et rursum post tenebras spero lucem - ils ont changé la nuit en jour, après les ténèbres j'espère revoir la lumière.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Sur la face externe de la cuve, dans un cuir : 1609, T. sur l'autre face de la cuve : PC

Précision état de conservation

Bord de la cuve cassé, tentatives de réparation.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Bibliographie

    manuscrit anonyme non daté "L'église de Corcieux" pourrait être attribué à André Moulin et daté de la seconde moitié du 20e siècle.

    Exemplaires conservés : INV c Corcieux 003477 ; AD88 57J117.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Commune de Corcieux - Henry Jean-Yves