Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

ancienne abbaye de chanoines de Prémontré, actuellement ferme

Dossier IA57000522 réalisé en 2001

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte

Œuvres contenues

Genre de chanoines de Prémontré
Destinations ferme
Dénominations abbaye
Aire d'étude et canton Vic-sur-Seille - Vic-sur-Seille
Adresse Lieu-dit : Salival
Cadastre : 2011 12 19, 23 à 27, 34 à 42, 46, 48 à 50, 52, 53

Vers 1157, Mathilde, comtesse de Salm-Hombourg fonde à Salival une abbaye de Prémontrés, filleule de celle de Justemont. L'église abbatiale, consacrée en 1316 par Théodoric, archevêque de Trèves, sert de sépulture aux comtes de Salm jusqu'à la Révolution. L'abbaye possède des biens considérables dans la région (dont des salines au Moyen-Age) et détient les cures de plusieurs villages dont Juvelize, Lagarde, Lezey, Ommeray et Moncourt. L'abbaye détruite en 1590, lors des guerres de religion, est reconstruite en 1591 par l'abbé Matthieu Pierson comme le rappelle une inscription en remploi à gauche du grand portail sud " HAEC DOMUS A MILITIBUS IBI PRESIDIA TENENTI B PENE SUBVERS A 1590 A.R.P. MATHEO PIERSON ABBATE RESTAURATA EST 1591". Selon Arthur Benoit, le portail et les deux tours de l'église auraient été reconstruits au 18e siècle par le frère Pierson (Nicolas), architecte de l'ordre des Prémontrés. Les bâtiments conventuels conservés remontent également au 18e siècle (le grand portail sud porte la date 1703, un portail à l'est de la grande cour celle de 1722 et le linteau de la porte du logis abbatial celle de 1749). L'église, pillée en 1793, est détruite en 1823. Après la vente des biens du clergé, une sucrerie est installée dans l'ancienne abbaye. Elle est ensuite reconvertie en ferme au cours du 19e siècle et se distingue à la fin du siècle par la modernité de son mode d'exploitation (cf description par Frédéric-Guillaume Toussaint en 1876). L'actuelle ferme de Salival, possède encore, bien visibles mais en mauvais état, des vestiges des anciens bâtiments conventuels reconstruits au cours de la première moitié du XVIIIe siècle (mur de clôture, portail d'entrée, logis abbatial). Le mobilier de l'abbatiale vendu comme bien national se trouve aujourd'hui dispersé (Marsal, Vic-sur-Seille, Moyenvic, Morville-les-Vic, Château-Salins, Nancy...)

Période(s) Principale : 12e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 14e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 16e siècle , (détruit)
Principale : 18e siècle
Dates 1316, daté par travaux historiques, porte la date
1591
1703
1722
1749
Auteur(s) Auteur : Pierson Nicolas, architecte, attribution par travaux historiques
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Moselle - Decomps Claire - Gloc Marie