Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
L'Inventaire général du patrimoine culturel

Objectifs et champ d'action

L’Inventaire général a pour mission d’effectuer un recensement et une étude systématique, de l'ensemble du patrimoine architectural et mobilier, "de la petite cuillère à la cathédrale ", selon le propos d’André Malraux en 1964. Ce travail doit être suivi d’une médiation auprès du public selon une seconde formule du ministre « recenser, étudier, faire connaître ».

S’intéressant au patrimoine public ou privé, non gardé, c’est-à-dire situé hors les musées, les archives et les bibliothèques, il n’entraîne pas de prescriptions réglementaires et répond à un triple objectif

  • accroître la connaissance scientifique
  • diffuser les résultats auprès d’un public diversifié
  • nourrir la réflexion en matière d'aménagement du territoire

A l’issue des opérations d’Inventaire général, chaque intervenant public ou privé dispose des moyens d’avoir une lecture hiérarchisée de son environnement patrimonial. Il peut prendre, en connaissance de cause, les décisions de conservation, de restauration, de valorisation ou de destruction du patrimoine culturel. Si l’élément patrimonial, édifice ou collections d’objets, disparait, il reste documenté et cette documentation est transmise et consultable par tous, il peut ainsi nourrir la recherche scientifique alors même qu’il a disparu.

Lumière sur

maître-autel, autels latéraux, chaire à prêcher, bancs de communion

Extrait du PV d’érection du maître autel et de l'autel latéral dédié à saint Louis de Gonzague " m. Jacquemin s'engage envers monsieur le curé et messieurs les conseillers à exécuter pour leur église un maître-autel en pierre blanche style roman conformément au dessin présenté par lui du 17 août 1887. Cet autel avec retable reposera sur un palier composé de trois marches faites en pierre de Tonnerre de 0,03 d'épaisseur avec contre-marches en pierre blanche et le dessus en carreau mosaïque de Mettlach. Le tabernacle sera fait selon les prescriptions de l'évêché à savoir : la boîte en chêne, rhabillée de tôle à l'extérieur, sera garnie de soie blanche à l'intérieur; la porte en fonte dorée sera munie de pannetons et d'une serrure incrochetable. Tout l'autel devra être exécuté en pierre blanche fine et enrichi de marbres de couleur placés dans les fonds des arcatures. Un petit autel gothique également en pierre blanche et marbre de couleur dans les fonds pour une petite chapelle attenante à l'église. Il reposera sur une marche et aura un tabernacle; ces objets seront faits comme il est dit plus haut pour le maître-autel. Le prix pour le maître autel est de 2110 francs ou 1688 mark celui du petit autel est de 840 F. soit 672 M. Il reste entendu aussi que la croix dessinée dans la niche d'exposition du maître autel et la statue du petit autel ne sont pas compris dans les fournitures. ...Nota (7 nov 1887) Ne sont pas compris à l'article Maître-Autel les deux anges porte-lumière et leur accessoires. Ils sont ajoutés plus tard "pour faire disparaître la maigreurs regrettable que présentait le Maître-Autel sans ces deux anges."(AD57 61J275/1E2)

Valentin Jaeg exécution de la chaire à prêcher selon le projet original se composant d’un escalier avec pilier de départ et rampe, socle et cuve à pans coupés. Les marches d’escalier sont revêtues de dalles de comblanchien. Les surfaces visibles extérieures du pilier de départ de la rampe, du socle et de la cuve sont revêtues de dalles de différentes épaisseurs de marbre jaune Brocatelle (avec pilastre à cannelure). Motifs consoles, rosaces en bronze poli. 1950

Valentin Jaeg, exécution de 2 autels latéraux adaptés au caractère stylistique existant du maître-autel. Emmarchements de chaque fois une marche avec podium en dalles de Comblanchien égrisé. Exécution des autels mêmes en dalles de marbre gris-vert comportant table d’autel et gradins. A l’autel de St Sébastien coffre en fer pouvant servir de tabernacle. Motif en bronze poli et verni adaptés au bronze du banc de communion. Fourniture de deux pierres d’autel de 8 serre-nappes transport et mise en place. 1953. (AD57, 29J2145)

En savoir plus…